Les 20 différents types de scies : guide complet

La scie est sans doute l’outil le plus important pour le travail du bois. Il s’agit d’un outil ou d’une machine-outil permettant de découper des copeaux de bois, de pierre, de métal, de plastique ou d’autres matériaux solides. Les scies fonctionnent avec la force musculaire, l’eau, la vapeur ou d’autres sources d’énergie. Mais toutes les scies ne sont pas égales – il existe différents types de scies.

Une distinction générale est faite entre les scies à main et les scies mécaniques. Les scies manuelles telles que la scie à queue de renard ou la scie à chantourner, la scie japonaise et la scie à métaux fonctionnent toutes sur le même principe. Les petites dents de la scie enlèvent les copeaux de bois lorsqu’elles glissent dans le bois. Le résultat : une coupe nette avec un effort raisonnable.

Nous allons vous expliquer les différents types de scies à main et les types de scies électriques. Nous expliquerons leurs différences et vous donnerons des conseils pour savoir quel type de scie est adapté à quel travail. Continuez à lire !

Scies à main

Les scies à main sont surtout utilisées dans la menuiserie et le travail du bois. Elles sont utilisées pour découper des pièces de bois en différents types de formes tout en assemblant ou en sculptant des pièces de bois.

Types de scies à main

Les scies à main fonctionnent souvent en poussant, c’est-à-dire que les dents aident à enlever le matériau en poussant. Les scies japonaises et la plupart des scies mécaniques fonctionnent en tirant. Certains types, comme la scie de précision ou la scie à métaux, fonctionnent même dans les deux sens. Ces scies sont particulièrement courantes :

Scie à dos

20 types de scies : De la scie à main à la scie électrique

La scie à dos est également appelée scie à rogner. Il s’agit d’une petite scie manuelle. C’est un type de scie manuelle adaptée à de nombreux matériaux. La scie à dos est une scie à dents fines consolidée par un renfort métallique sur le dos. Elle peut attaquer de nombreux matériaux d’épaisseur fine ou moyenne et de formes différentes. La scie a une grande précision de coupe. La scie à dos ne convient toutefois que pour le sciage de matériaux fins.

La scie à dos est une petite scie facile à utiliser, notamment lorsqu’elle est utilisée avec une boîte à onglets et un guide de coupe. Notez que certaines scies à dos peuvent avoir une denture dite “japonaise” qui améliore les performances et la douceur de la coupe.

Scie à archet

Une scie à archet est une scie à tronçonner avec un cadre métallique et en forme d’arc. Également connue sous le nom de scie à bœuf, scie finlandaise ou scie suédoise, elle est utilisée pour le tronçonnage de bois de chauffage et de branches de bois dont le diamètre ne dépasse pas 150 mm ou six pouces.

Ces types de scies ont des lames interchangeables car les dents et les mâchoires sont très petites.

Scie à chantourner ou à chantourner

Le chantournage est la technique qui consiste à couper les bords (les côtés d’un panneau de bois ou d’un autre matériau) pour former une courbe. Les scies à chantourner sont nécessaires pour réaliser de petits panneaux courbes (dossiers de chaise, panneaux décoratifs, etc.). Ceci explique pourquoi on trouve les scies à chantourner notamment dans le domaine de l’ébénisterie.

Une scie à chantourner permet une coupe curviligne, très différente de la coupe linéaire mais parfois courbée. De même, contrairement aux coupes parfois grossières que l’on peut obtenir rapidement avec une scie sauteuse, la scie à chantourner permet une action très précise. Avec sa fine lame tranchante, la scie à chantourner permet de réaliser des coupes précises. Les versions motorisées permettent de réaliser des coupes détaillées en déplaçant soi-même la pièce à la main.

Scie à chantourner

La scie à chantourner est principalement utilisée pour les travaux manuels en contreplaqué. Elle possède une lame de scie très fine et à dents fines avec laquelle vous pouvez scier autour des courbes. La scie à chantourner est une scie très spéciale qui permet de réaliser des travaux très fins. Beaucoup de gens s’en souviennent depuis leur enfance, car on l’expérimentait souvent dans les écoles primaires.

En raison de sa lame et de sa structure, cette scie est destinée aux amateurs. La lame est ronde et vous pouvez donc scier des courbes très serrées. Avec cette scie, vous avez besoin de temps et d’attention aux détails.

Scie à métaux

Pour les choses vraiment difficiles, comme le métal, vous aurez besoin de la scie à métaux. Les métaux sont des matériaux très solides et, par conséquent, la scie à main pour métaux présente des caractéristiques différentes de celles d’une scie à bois. Les dents sont plus rapprochées, le matériau de la lame de scie est différent et la charge de travail est nettement plus élevée. Même de petits coups de scie peuvent exercer une grande force.

Pour l’amélioration de l’habitat, il existe des scies à métaux pratiques dans lesquelles la lame de scie est fixée et donc interchangeable. Ceci est utile car vous pouvez vouloir scier différents métaux et les dents s’usent fréquemment en raison de la dureté des métaux.

Scie cloche

La scie cloche est également appelée mèche à trous. Elle est idéale pour les électriciens, les charpentiers et les professionnels du bâtiment et du bois. Elles ont des formes annulaires et leur coupe génère un trou circulaire dans le matériau.

Elles sont fréquemment utilisées pour couper les plastiques, le verre, l’amiante, le plâtre, la fibre de verre, les tuiles, le granit, la céramique, le marbre et les métaux. Elles sont particulièrement utiles pour réaliser des coupes de grand diamètre avec un effort minimal. Il existe une grande variété de scies cloches sur le marché. Vous en trouverez avec des bords en diamant, des diamètres spéciaux et même des cylindres doubles.

Scie japonaise (à traction)

Populaire au Japon, où elle est connue sous le nom de Nokogiri, elle est aussi maintenant populaire dans le monde entier. La scie japonaise est comparable à la scie à main européenne ou à la scie fine, mais ne fonctionne qu’en traction. La lame est très fine. Elle a des dents très aiguisées et vous assure des coupes fines avec juste un peu de force. Il existe également des modèles avec une lame de scie à double face (Ryōba).

Scie à trou de serrure

20 types de scies : De la scie à main à la scie électrique

La scie en trou de serrure est une scie à dents très fines et de forme très effilée, destinée à réaliser de petites coupes droites ou courbes dans un panneau plein. La scie en trou de serrure est utilisée pour installer un interrupteur, pour encastrer un luminaire, ou encore pour faire passer une gaine ou un câble. Elle permet de scier des plaques de plâtre.

Vous pouvez l’utiliser pour découper des arrondis ou faire des ouvertures dans un panneau. La scie vous permet également de couper du bois. La longueur de la lame est beaucoup plus courte que sur une scie à main. Utilisez-la pour les matériaux de moindre épaisseur.

Scie à panneaux

La scie à panneaux est une scie mécanique qui peut être électrique ou pneumatique. C’est une grande scie circulaire. La scie à panneaux est destinée à scier des panneaux de bois, d’aggloméré, de brut, de mélamine, de stratifié et de contreplaqué. La scie à panneaux peut être horizontale ou verticale. La scie à panneaux verticale est une scie circulaire qui peut être déplacée verticalement et horizontalement et placée sur une table inclinée. Les panneaux sont placés sur une table inclinée. La lame est abaissée sur le panneau de bois que l’on veut scier. Le type de lame dépend du choix du matériau à scier.

Les scies à panneaux horizontales sont également des scies professionnelles. Les panneaux sont empilés sur la table horizontale, puis bloqués sous la barre de pression. La scie est activée et suit le bloc moteur pour rencontrer les panneaux et les scier. Les scies à panneaux horizontales possèdent un dispositif de sciage avec deux lames : la lame principale et la lame d’incision. Le type de lame dépend du choix du matériau à scier

Scie à poteau

La perche est indispensable pour les travaux d’élagage. Vous pouvez l’utiliser pour élaguer à des hauteurs allant jusqu’à 8 mètres. Ces scies vous permettent de travailler en toute sécurité depuis le sol. Elles sont robustes (poignée ovale), légères (aluminium), et peuvent accueillir différents outils : un ripper, une scie (livrée avec son étui), mais aussi une catapulte pour lancer les sacs.

Scie d’élagage

Une scie d’élagage est très utile pour le jardinage. La scie d’élagage est, comme son nom l’indique, nécessaire pour élaguer et scier les branches. Les modèles dotés d’un manche télescopique, comme les scies à perche, qui peuvent vous éviter de monter sur une échelle, sont également très pratiques.

Mais vous pourrez difficilement couper des branches épaisses avec une scie à élaguer. Vous aurez probablement besoin de l’aide mécanique d’une tronçonneuse.

Scie à refendre

La scie à refendre est parfois mal nommée scie universelle car ce nom pourrait indiquer qu’il s’agit d’une scie pour tous les usages, ce qui n’est pas le cas. Mais si l’on demandait à quelqu’un de choisir une scie à main, celle-ci serait la première à venir à l’esprit. Il s’agit de la plus grande des scies manuelles qu’un menuisier ou un ébéniste pourrait habituellement utiliser. Elle est principalement utilisée pour effectuer des coupes générales mais sans grande précision.

Scie à deux hommes

Ces grandes scies, également appelées “scies de fermier” ou “scies forestières”, qui sont actionnées par deux hommes, étaient principalement utilisées pour les travaux forestiers. Aujourd’hui, elles ne sont plus utilisées – sauf pour le maintien des traditions et des coutumes. La scie de précision permet cependant d’obtenir une coupe propre, très précise et des onglets parfaits.

Scie à placage

Il s’agit d’une scie manuelle de petite taille. C’est la meilleure amie de l’ébéniste car, en plus de parfaire les accessoires en bois, la scie à placage est facile à manier. Elle garantit également une qualité de coupe unique

La lame de la scie à placage est dentelée et fine. Elle permet de réaliser des coupes précises sur le bois. Les dents en question doivent être droites. Vous pouvez les affûter et les plier au cas où elles pencheraient plutôt d’un côté ou de l’autre.

Cette présentation des dents de la lame est l’une des spécificités de ce type de scie manuelle. La scie à placage peut être sollicitée dans plusieurs domaines : marqueterie, ébénisterie, agencement, etc.

Scie à panneaux muraux

20 types de scies : Des scies manuelles aux scies électriques

La scie à panneaux muraux, également appelée scie à cloisons sèches, scie à plâtre et scie à collet, est idéale pour découper des cloisons sèches, du contreplaqué, du placoplâtre et d’autres matériaux de construction. Les scies à cloison sèche sont le plus souvent utilisées pour découper des trous dans les murs intérieurs et les plafonds pour les prises électriques et les interrupteurs.

Elle est également idéale pour le plâtrage. Sa longue lame pointue peut être percée au milieu de la cloison sèche pour commencer une coupe sans avoir à commencer une coupe depuis le bord.

Queue de renard

Cet outil n’est pas rigidifié par un support mais est seulement rendu stable par une lame de scie relativement épaisse qui mesure entre 40 et 60 centimètres. Comme la plupart des scies à main (à l’exception de la scie japonaise), la queue de renard travaille dans les deux sens et enlève une quantité relativement importante de matériau grâce à ses dents serrées.

Scie à fil

Une scie à câble est une tronçonneuse manuelle qui est actionnée à la main. Cela signifie que cette tronçonneuse fonctionne avec la force musculaire. La scie à câble se compose essentiellement de la chaîne et des poignées. Aux extrémités de la chaîne se trouvent généralement des anneaux métalliques, des cordes ou même des poignées en bois.

Cet outil peut être utilisé par une seule personne. Mais la manipulation par une seule personne est beaucoup plus difficile que par deux personnes. Deux personnes peuvent se tenir face à face et pousser et tirer alternativement, comme avec une scie classique.

Bien sûr, la scie manuelle ne peut être tirée qu’à chaque extrémité. Les dents de scie à double sens peuvent être très utiles car elles peuvent couper dans les deux sens.

La scie à fil est particulièrement adaptée au sciage du bois vert frais et au sciage des petits arbres. Les maillons des chaînes de scie à maillons multiples sont dentés des deux côtés, de sorte que les dents créent une encoche de coupe et sont fortement décalées. L’encoche est ainsi beaucoup plus large que la chaîne elle-même. Le décalage empêche la scie manuelle de se bloquer.

Un avantage de la scie à fil est qu’elle peut être utilisée toute la journée, les tronçonneuses ne devant pas être utilisées pendant le repos de midi ou le dimanche en raison du niveau sonore.

Scies électriques

Les scies électriques, également appelées scies mécaniques ou scies électriques, ont beaucoup évolué au fil du temps. Aujourd’hui, vous pouvez trouver une grande variété de scies électriques en fonction du matériau à découper et du type de travail que vous souhaitez réaliser. Nous allons voir ici les différents types de scies électriques.

Utilisations possibles

Les scies électriques sont des outils très complets, polyvalents et puissants. Elles sont utilisées dans de nombreux travaux tels que le jardinage, la construction, la menuiserie, les réparations et sont particulièrement appréciées des bricoleurs. Ce sont des équipements très complets qui nécessitent peu de connaissances pour pouvoir les utiliser. Ils constituent l’un des meilleurs outils pour couper le bois.

Types de scies électriques

Les scies électriques fonctionnent soit avec un branchement électrique, soit avec une batterie. Le moteur d’un grand nombre de tronçonneuses nécessite toutefois du carburant. Ces scies électriques sont populaires :

Scies à lame circulaire

20 types de scies : Des scies manuelles aux scies électriques

La scie circulaire flexible est particulièrement adaptée aux coupes longues et droites. Vous pouvez également réaliser des coupes d’angle, également appelées coupes d’onglet, avec une scie circulaire. Cependant, le travail avec la scie circulaire doit être effectué avec une attention particulière, car des accidents peuvent survenir lorsque vous n’êtes pas assez prudent. C’est pourquoi il est préférable d’éviter de porter des gants lors de l’utilisation d’une scie circulaire, car ils peuvent facilement se prendre dans la lame de la scie. Il existe des scies circulaires à lame fixe et à lame portative, comme les scies à vis sans fin.

Jet reste l’un des noms les plus populaires de l’industrie. Leur scie 10″ 3HP Deluxe XACTA est l’une des meilleures scies circulaires du marché. Cette scie sur table est équipée d’un couteau diviseur à dégagement rapide et dispose d’un tiroir de rangement.

Scie à lame alternative

La scie à lame alternative est comparable à la scie sauteuse, mais elle se guide avec les deux mains et coupe généralement verticalement. Lorsqu’il s’agit de couper des tuyaux métalliques dans la maison ou des racines d’arbres dans le jardin, la scie alternative fait un excellent travail. Les pompiers utilisent également cet outil lors de leurs interventions.

Cet outil polyvalent et compact est très apprécié des bricoleurs. Contrairement à la scie circulaire, la scie peut également scier des courbes dans une planche de bois. Il est important d’avoir une lame bien aiguisée et de travailler proprement. Sinon, la scie a tendance à se coincer ou le bois à s’effilocher. Dans ce cas, un peu de cire de bougie sur la lame de la scie sera utile.

Scie sauteuse

Une scie sauteuse vous permettra d’effectuer de nombreux travaux que vous ne pourriez pas réaliser avec d’autres outils. Contrairement à une scie circulaire, la scie sauteuse vous permettra également de faire des coupes arrondies sans problème. Avec un poids d’environ 3 kilos, elle est également beaucoup plus légère et vous permettra d’être plus à l’aise lors de vos découpes.

Que ce soit pour fabriquer une table, un escabeau, poser du parquet, installer des placards ou découper un plan de travail, une scie sauteuse vous aidera dans de nombreux travaux liés au bois. De plus, tout le monde peut l’utiliser facilement, même les moins expérimentés. Notez que cet outil est utilisé aussi bien par les particuliers que par les professionnels.

La scie sauteuse est idéale pour les travaux dans un petit espace de travail, grâce à sa compacité. En raison de sa taille, vous pouvez également la transporter facilement dans une valise prévue à cet effet, idéale pour les personnes qui utilisent l’outil régulièrement.

Bien que compacte, la scie sauteuse peut également travailler avec des scies plus grandes comme la scie circulaire, notamment pour couper des planches de pin ou du contreplaqué.

Selon la plupart des avis, la scie sauteuse BLACK+DECKER BDEJS600C est de loin l’une des plus fiables et des plus éprouvées. Très puissante, elle possède un moteur à vitesse variable qui peut générer une puissance de coupe allant jusqu’à 3 000 SPM. Elle est livrée avec le jeu de lames de scie sauteuse Bosch T503 3 pièces pour bois dur et stratifié.

20 types de scies : Des scies manuelles aux scies électriques

Types de lames de scie

Une scie sans lame de scie est comme une arme sans projectile. Dans la grande majorité des cas, une lame de scie est donc préassemblée et comprend les lames lorsque vous achetez la scie. Mais vous pouvez avoir besoin de les remplacer lorsqu’elles s’usent, rouillent, se perdent ou sont émoussées.

Nous allons donc vous donner un aperçu des différents types de lames de scie et de leur utilisation – et bien sûr, vous pourrez également vous en servir pour choisir votre prochaine lame de scie.

Lame de scie à ruban

Utilisée pour les scies à ruban, elle convient pour le bûcheronnage, la métallurgie et le travail du bois. Elle est très recherchée par les bricoleurs car elle permet une réelle qualité de coupe. Souvent d’une longueur de 2 à 3 mètres, ce type de lame offre la possibilité d’apporter douceur et précision sur le matériau à scier. Cependant, il est très important de prendre en compte l’aspect sécurité dans la manipulation de cette lame. Le port d’un gant est obligatoire car cette lame est plus volatile que tout autre modèle.

Tronçonneuse

Les dents aiguisées de cette lame de scie s’attaquent à pratiquement tous les travaux en quelques secondes. Elle peut être utilisée pour couper les fibres du bois. Ces lames sont utilisées pour faire des coupes propres et finies à travers les grains de chaque type de bois. Ces lames ont beaucoup de dents.

Lame à rainurer

Un dado est une lame de scie circulaire pour les scies à table permettant de découper des rainures dans le bois. Elles sont utilisées pour les pièces de bois comportant des rainures ou des pièces qui s’emboîtent. Les lames de dado sont utilisées pour fournir des fentes pour les articles à assembler, tels que les panneaux de porte, les étagères, ou les fonds et côtés de tiroirs.

Gardez à l’esprit que toutes les scies sur table ne sont pas compatibles avec une lame Dado, alors évaluez les caractéristiques que vous avez choisies avant d’en acheter une. Inversement, si vous savez que vous voulez avoir la possibilité d’utiliser une lame Dado et que vous êtes à la recherche d’une nouvelle scie à table, assurez-vous que le modèle que vous envisagez peut accueillir ce type de lame.

Coupe longitudinale

Les coupes longitudinales sont utilisées pour couper les bois le long du cerveau. Ce type de lame a un nombre de dents compris entre 10 et 30 dents. Il existe cependant quelques exceptions comme les lames à 8 ou 6 dents. Ce sont des lames polyvalentes utilisées pour le travail du bois.

Lame de scie stroboscopique

Ce sont des lames circulaires qui peuvent avoir deux ou plusieurs râteaux ou couteaux. Cette lame a été inventée par Keene S. Strobel et Peter Heiser. Les râteaux sont fixés sur les bords de fuite et sont censés réduire la friction, éjecter efficacement la sciure, empêcher la déformation et le roussissement des faces de la lame, améliorer l’efficacité de la coupe, tout en réduisant le besoin d’affûtage.

Conclusion

Les scies sont un élément indispensable du travail quotidien des artisans. Il n’y a guère d’autre outil qui se décline en autant de versions différentes que la scie. Il existe des modèles et des lames de scie spécialisés pour chaque pièce et chaque domaine d’application.

Les scies ne devraient manquer dans aucun atelier. Le bricoleur expérimenté dispose d’une gamme de base de scies universelles pour de nombreux usages parmi lesquels il peut choisir.

Comme nous l’avons vu, il existe différents types de scies. Les scies électriques permettent un travail rapide et sans effort et sont devenues indispensables dans le secteur du bricolage. Les appareils manuels nous impressionnent par leur flexibilité et les machines stationnaires par leur précision et leurs performances supérieures.

Bien que de nombreuses scies soient encore filaires, la technologie des batteries a également fait son chemin. Cela signifie que, dans un avenir proche, elles sont susceptibles de supplanter les scies à main.