Comment affuter sa scie ?

Alors que les scies circulaires électriques et les tronçonneuses envahissent les ateliers modernes, les travailleurs du bois chevronnés sont toujours fiers de la touche magique d’une scie à main. Ils restent pertinents même parmi les jeunes générations, bien que beaucoup d’entre eux aient besoin d’une leçon sur deux sur la façon d’affûter correctement les scies à main.

Pour les travailleurs du bois vétérans, couper du bois avec une scie à main est apaisant et thérapeutique. Cependant, il n’y a rien de thérapeutique dans une scie à main aux dents tordues et émoussées. Elles sont moins amusantes à utiliser que de marcher avec du sable dans les bottes.

Heureusement, il y a très peu de problèmes avec votre scie à main qu’un bon jeu de limes triangulaires et de scies ne peut pas réparer ; c’est la beauté durable des outils manuels. De plus, l’affûtage des scies à main est un art qui est encore plus thérapeutique lorsqu’il est effectué avec patience.

A quelle fréquence devez-vous affûter votre scie à main ?

En pratique, vous devez affûter votre scie dès que vous sentez qu’elle en a besoin. Après quelques jours d’utilisation d’une scie, vous pouvez savoir si elle est émoussée car elle commence à faire un bruit de bavardage au lieu d’un bourdonnement constant. Il faut aussi plus d’efforts pour couper le bois.

Plusieurs facteurs entrent également en ligne de compte pour déterminer la fréquence d’affûtage de votre scie à main.

  • Les scies plus douces et de moindre qualité nécessitent un affûtage plus fréquent, jusqu’à une fois par semaine en cas d’utilisation fréquente.
  • Vous devez apprendre à affûter les vieilles scies à main, car elles nécessitent un peu plus d’amour et de soin. En général, veillez à faire attention au réglage des dents pendant les périodes d’utilisation intensive.
  • Si vous n’utilisez votre scie à main que rarement, une légère retouche tous les quelques mois suffit.
  • Parfois, vous n’avez même pas besoin d’affûter votre scie, il suffit de la régler correctement.

Lorsque vous utilisez votre scie circulaire compacte pour les découpes les plus agressives, vous n’aurez probablement besoin d’affûter vos scies à main que tous les quelques années. Tous les vétérans du travail du bois vous le diront : n’affûtez votre scie qu’aussi souvent que nécessaire. Apprenez simplement à écouter votre scie et elle vous dira quand elle aura besoin d’une lime.

Ce dont vous avez besoin pour affûter une scie à main

Le processus d’affûtage d’une scie à main nécessite quelques outils spécialisés. Tout atelier de menuiserie sérieux en possède déjà, et même un amateur peut s’en procurer pour pas cher.

Il est essentiel d’avoir les bons outils car ils vous permettent de gérer le positionnement géométrique et la forme des dents de la scie. Si vous n’êtes pas familier avec ça, Renaissance Woodworker propose un guide pratique pour vous aider à démarrer.

1. Étau à affûter les scies

Comment affûter les scies à main avec une lime et d'autres outils.

Une lame de scie est conçue pour être flexible, ce qui crée des vibrations lors de l’affûtage. Un étau spécial pour scie serre la lame en place pour minimiser ces vibrations et aider la lime à mordre fermement dans les dents.

Bien qu’il n’y ait pas beaucoup d’étaux à scie spéciaux aujourd’hui, vous pouvez acheter ou fabriquer des accessoires en bois pour un étau ordinaire. Ils s’insèrent dans les mâchoires de votre étau d’établi et servent à maintenir la scie en place. Même un jeu de 2 « x4 « s peut faire l’affaire si vous n’avez rien d’autre.

2. Scie d’assemblage

Peu de menuisiers ont vu ces outils en personne, principalement parce qu’ils ne sont pas vraiment nécessaires. Une dégauchisseuse est tout simplement un appareil portatif dans lequel vous pouvez fixer une pierre ou une lime et l’utiliser pour joindre votre scie en toute sécurité.

Le jointage d’une scie à main consiste à amener toutes les dents à la même hauteur. En passant la dégauchisseuse (ou une lime si vous n’avez pas de dégauchisseuse) horizontalement plusieurs fois de la pointe au talon, vous grattez les dents les plus hautes et les égalisent. Cela vous donne une surface plane à partir de laquelle vous pouvez affûter les dents à nouveau.

3. Limes triangulaires

Comment affûter les scies à main avec une lime et d'autres outils.

Un jeu de limes triangulaires est utilisé pour affûter les scies à main. Pour une scie à main occidentale commune, une lime de 600 Une lime triangulaire correspondant à la taille des dents de votre scie est tout ce dont vous avez besoin. Il existe de nombreux types, tailles et modèles de limes triangulaires pour l’affûtage des scies, et elles sont généralement classées en fonction du nombre et de la conicité des dents de la scie correspondante.

L’important est de choisir des limes de haute qualité. Celles-ci ont tendance à être durcies et mieux taillées pour un affûtage de qualité que les versions chinoises moins chères. Un des types de limes de bonne qualité est ce jeu de 5 pièces de limes pour scie conique. Fabriqué au Portugal et trempé avec un acier allié au chrome, c’est le jeu parfait de limes pour scie à main à longue durée de vie.

4. Jeu de scies

Un set de scie est un outil qui ressemble à une pince utilisée pour plier légèrement chaque dent afin de l’adapter à l’inclinaison latérale requise. Cet angle permet aux dents d’avoir un certain dégagement afin que la lame de la scie ne se coince pas dans la pièce lors du sciage.

Le jeu de scies est équipé d’une petite enclume et d’un petit marteau que vous pouvez utiliser pour régler individuellement chaque dent. Si vous n’avez pas déjà un jeu de scie, vous pouvez probablement en trouver un chez un antiquaire ou commander ce jeu de scie en alliage zinc/cuivre de type pince. Il s’agit d’un jeu très abordable, réglable jusqu’à 15 tpi et doté d’une loupe. Il est de loin l’un des plus faciles à utiliser et vous survivra probablement.

5. Fichier moulin

Une lime à fraise à coupe unique est l’une des limes à main les plus polyvalentes utilisées pour un limage agressif. Dans ce cas, vous l’utiliserez pour assembler votre scie à l’aide de la scie d’assemblage.

6. Éclairage et grossissement appropriés

Un bon éclairage est essentiel pour affûter votre scie. Vous devez voir chaque petit détail des dents de la scie lors de l’affûtage pour être sûr de bien faire les choses. La plupart du temps, l’extérieur par temps clair suffit. En fait, un bon éclairage aide à contracter vos pupilles et vous permet de faire une mise au point plus précise pour voir les petites dents.

C’est aussi une bonne idée d’obtenir un grossissement pour une vision encore meilleure. Une paire de lunettes de lecture de pharmacie avec un grossissement de 1,5x-4x fonctionne très bien, ou vous pouvez opter pour une lampe grossissante pour une vision plus détaillée.

Types de dents de scie à main

Comment affûter les scies à main avec une lime et d'autres outils

Les scies à main ont deux types de dents de base. Le type de dents détermine la méthode d’affûtage, ce qui est particulièrement important lorsqu’on apprend à affûter de vieilles scies à main.

Dents transversales

Une scie à dents croisées est une scie conçue pour couper le bois en travers du grain. Ce type de coupe étant plus difficile, ces dents ont la forme d’une série de petits couteaux qui sectionnent les fibres du bois.

Pour obtenir ce tranchant de couteau, les dents de tronçonnage sont affûtées à un angle par rapport au plan de coupe. Cet angle s’appelle l’angle de fleam, et c’est ainsi que l’on affûte les scies à main à panneaux. La plupart des scies circulaires utilisent également ce type de coupe.

Dents de coupe transversale

L’arrachage consiste à couper le long du grain du bois. Les dents de coupe en long sont donc conçues pour couper le long du fil du bois en ciselant des morceaux de bois. Elles sont affûtées à angle droit par rapport au plan de coupe, ce qui signifie qu’elles « déchirent » la fibre du bois. C’est possible parce que la coupe en long est plus facile que la coupe en travers.

Choisir la meilleure lime à affûter

Lorsque vous choisissez une lime à affûter, vous devez vous préoccuper de la taille de la lime triangulaire par rapport au gosier de la scie – c’est-à-dire l’espace en forme de V entre les dents. La scie doit s’insérer facilement entre les dents, sans espace supplémentaire ni chevauchement.

Les limes triangulaires sont définies par la conicité, la finesse, le type de coupe, la longueur et la largeur. Le facteur important ici est le nombre de dents par pouce (TPI) de la scie, qui définit la taille de ses dents et donc la taille et le cône de la lime que vous devez utiliser. Voici un guide pratique.

Type de lime Dents par pouce (TPI) sur la scie
cône régulier de 8 pouces 3 à 4.5
cône régulier de 6 pouces 5 à 5.5
Cône mince de 7 pouces 6 à 7
Cône mince de 6 pouces 8
cône extra-plat de 6 pouces 9 à 10
6 pouces 2x slim taper 11 à 13
4 pouces 2x slim taper 13 à 20

Affûtage des scies à main : Processus général

À ce stade, vous avez probablement déjà monté votre scie sur l’étau et l’avez articulée. Ces opérations sont assez simples.

Le réglage des dents est également facile une fois que vous avez le bon réglage de la scie. Tout ce que vous avez à faire est de commencer par le talon de la scie et de plier toutes les autres dents en les éloignant de vous. Ensuite, retournez la scie et réglez toutes les dents que vous avez sautées. Si les dents sont trop inclinées, vous pouvez les enfoncer entre les mâchoires de l’étau et recommencer le réglage.

Si vous vous demandez comment affûter de vieilles scies à main, commencez toujours par le jointage et le réglage. Après cela, votre scie est prête pour l’affûtage, pour lequel vous procéderez différemment selon le type de votre scie.

Comment affûter les scies à main à dents croisées ?

    • En raison de l’angle des dents d’une scie à tronçonner, la lime triangulaire est placée horizontalement à un angle d’environ 60°.0. Vous remarquerez que les dents sont décalées, certaines pointant vers vous et d’autres vers l’extérieur. Si vous avez besoin d’un guide pour positionner votre lime, vous pouvez tracer des lignes sur le bois supportant la lame à 60°.0à l’aide d’un rapporteur
    • Limez toujours les dents tournées vers l’extérieur, en appliquant une force d’environ 3 livres uniquement sur le mouvement vers l’avant. Le mouvement de limage aiguise simultanément l’arrière et l’avant des deux dents situées devant et derrière la lime, formant essentiellement une forme de coin.
    • Faites un ou plusieurs passages jusqu’à ce que le sommet plat précédent de chaque sommet causé par le jointage soit juste transformé en une arête vive. Si vous avez un rapporteur, l’angle final de l’arête par rapport à la perpendiculaire devrait être d’environ 150-250.
    • Retourner la scie et limer les gorges que vous avez évitées lors de la première passe.
    • Testez les dents et répétez le réglage et l’affûtage jusqu’à ce que vous soyez satisfait.
    • Pierrez la lime. Ce processus permet d’éliminer les bavures du limage sur les côtés des dents. À l’aide d’une pierre d’Inde fine ou d’une pierre diamantée de grain #600, passez légèrement la pierre le long du côté de la scie, de chaque côté. Ce processus est également appelé jointage latéral.

Comment affûter les scies à panneaux à main avec des dents coupées en long ?

    • Les scies à refendre ont un angle d’attaque très faible, voire nul. Cela signifie que vous devez positionner la scie triangulaire horizontalement et perpendiculairement à la lame.
    • Trouvez la première série de dents qui s’éloigne de vous et placez la scie dans leur gosier.
    • Comme pour la scie à tronçonner, limez en avançant seulement, en faisant environ trois passages ou jusqu’à ce que la surface plate au sommet des dents ait disparu. Appliquez des coups longs et réguliers avec une pression d’environ 3 livres sur chacun d’eux.
    • Retournez la scie de l’autre côté et limez le long des gorges que vous avez évitées lors du premier passage. Dans cette position, elles doivent également être orientées dans la direction opposée à la vôtre. Cependant, les scies à refendre vous permettent également de limer toutes les dents dans une seule direction s’il n’y a pas d’angle de fuite.
    • Testez la coupe de votre scie et ajustez le réglage ou affûtez à nouveau si nécessaire, jusqu’à ce que vous soyez satisfait de la coupe.
    • Pierrez les côtés des dents comme décrit ci-dessus pour éliminer les bavures et égaliser le jeu.

Conclusion

L’affûtage d’une scie à main fait partie des procédures d’entretien régulier. Vous devez également huiler la lame et la ranger correctement pour qu’elle conserve son tranchant beaucoup plus longtemps. Entre les scies à tronçonner et les scies à refendre, votre processus d’affûtage déterminera la facilité et la rapidité avec lesquelles vous pourrez couper le bois pour votre prochain projet.

L’affûtage comporte de nombreuses autres nuances. Par exemple, vous pourriez vouloir façonner les dents et leur donner un peu plus d’angle de coupe pour faciliter la découpe. Cependant, vous y arriverez avec un peu de pratique. Pour l’instant, il vous suffit de vous procurer les bons outils et d’affûter vos scies à main comme un pro.