Comment fonctionnent les machines à espresso : informations détaillées

Nous sommes tous constamment à la recherche de moyens pour en faire plus dans nos journées normales. L’une des façons d’ajouter quelques minutes supplémentaires à votre journée est d’éviter les longues files d’attente au café et d’investir dans une machine à espresso de qualité. Avoir votre propre machine à expresso vous permet de préparer vos cafés préférés quand vous le souhaitez, sans avoir à sortir de chez vous ou de votre bureau pour les obtenir.

Les cafetières étant très à la mode en ce moment, la question que tout le monde se pose est de savoir comment fonctionne une machine à espresso. Dans cet article, nous allons examiner les pièces qui composent les machines à espresso automatiques. J’aborderai également le fonctionnement des machines à café manuelles, et je vous donnerai un guide pratique pour prolonger la durée de vie de votre machine à espresso en la nettoyant correctement.

Pièces d’une machine à espresso automatique

Tout ce que vous devez savoir sur le fonctionnement des machines à espresso

Pour bien comprendre le fonctionnement des machines à espresso, il est nécessaire de connaître leurs composants et leurs fonctions. Bien que les machines à espresso ne soient pas composées d’un grand nombre de pièces complexes, chaque composant joue un rôle essentiel dans la création de votre tasse de café préférée.

Pompe

Tout ce que vous devez savoir sur le fonctionnement des machines à espresso

Pour créer une boisson espresso parfaite, il faut de l’eau, du marc de café et de la pression. Il faut environ 9 bars de pression pour préparer une boisson caféinée moyenne. La pression créée met l’eau en contact direct avec le marc de café. Pour ce faire, on utilise une pompe. Toutes les machines à espresso contiennent l’un des deux types de pompes suivants : la pompe vibrante ou la pompe rotative.

Pompes vibrantes

Ces types de pompes utilisent un ressort et un piston qui vibrent facilement pour déplacer l’eau et créer la pression nécessaire à la préparation d’un espresso. Les pompes vibrantes sont couramment utilisées parce qu’elles présentent un certain nombre d’avantages qui les rendent idéales pour les machines à expresso domestiques compactes.

Certains de ces avantages comprennent :

  • De petites pompes qui s’adaptent facilement aux machines à expresso compactes.
  • Elles sont assez bon marché pour ne pas gonfler le coût de la machine.
  • Produisent facilement une pression de 9 bars, ce qui couvre l’exigence d’entrée de gamme pour toutes les machines à espresso.
  • Peut durer jusqu’à 5 ans dans les machines à café espresso qui sont utilisées et entretenues correctement.
  • Elles sont également assez faciles à remplacer par vous-même.

Bien que ces petites pompes fassent un peu de bruit, certaines marques font l’effort de monter ces pompes vibrantes de manière à les rendre légèrement plus silencieuses. Si le bruit d’une machine à expresso bruyante est trop difficile à supporter le matin, il serait bon de se pencher sur ces modèles.

Pompes rotatives

Les pompes rotatives ou pompes à palettes sont de gros moteurs qui utilisent un mécanisme de type engrenage pour générer de la pression. Ces types de pompes sont mécaniques et sont assez complexes. Essentiellement, un moteur fait tourner un simple disque à l’intérieur d’une chambre plus grande. Le disque est ensuite segmenté en différentes sections par des palettes et des lamelles qui contrôlent le reste de la machine.

Les avantages de ces pompes sont les suivants :

  • Elles sont très silencieuses et ne produisent pas le fort bruit de vibration associé aux pompes vibrantes.
  • Si la machine à expresso est manipulée correctement, ces pompes peuvent durer toute une vie et sont considérées comme les pièces les plus fiables d’une machine à expresso domestique.
  • Contrairement aux pompes vibrantes, une pompe rotative peut fonctionner avec un réservoir ou une ligne d’eau directe.

Si vous voulez une machine à expresso équipée d’une pompe rotative, l’appareil sera légèrement plus grand que les versions compactes et sera également plus cher. Cela vaut cependant la peine d’investir si vous comptez utiliser souvent votre machine à espresso.

Réservoir d’eau

Tout ce que vous devez savoir sur le fonctionnement des machines à espresso

Le réservoir d’eau, ou réservoir d’eau comme on l’appelle parfois, est le récipient que l’on trouve à l’intérieur de la machine à espresso. Le réservoir est recouvert d’un couvercle pour protéger l’eau de la poussière ou de tout autre débris qui pourrait s’y introduire. Il est essentiel de vérifier le niveau d’eau dans le réservoir avant d’utiliser votre machine à espresso.

Les petites machines à espresso ont souvent un réservoir amovible, ce qui facilite le nettoyage. Certains modèles ont également des réservoirs d’eau transparents qui permettent de voir plus facilement les niveaux d’eau.

Chaudière

Tout ce que vous devez savoir sur le fonctionnement des machines à espresso

Outre la façon dont votre machine à espresso produit sa pression d’eau, une autre caractéristique cruciale est la température à laquelle l’eau est bouillie. La façon dont l’eau est bouillie est appelée température d’infusion et la méthode utilisée distingue un modèle d’un autre. Les méthodes de chauffage couramment utilisées dans les machines à espresso sont énumérées ci-dessous :

Chaudière ou groupe de transfert de chaleur

Il s’agit du système original utilisé dans les machines à espresso traditionnelles. L’eau se réchauffe à une température d’environ 250°F ou 120°C. La température de l’eau descend ensuite dans le groupe jusqu’à la plage d’infusion correcte, juste avant de toucher le marc de café. C’est ainsi que fonctionnent les machines à espresso traditionnelles à levier à ressort.

Bien qu’il s’agisse de la façon la plus éprouvée de chauffer les espressos, ce n’est pas la plus fiable. Si le groupe est trop bas, vous obtiendrez une température finale d’infusion trop basse. Si le groupe surchauffe, la température de brassage sera trop élevée. L’utilisation de ce type de chaudière sur votre machine à espresso domestique signifie que vous devrez éteindre l’appareil après environ cinq tirs pour le laisser refroidir. Sinon, la température du groupe sera trop élevée.

Chaudière simple

Tout ce que vous devez savoir sur le fonctionnement des machines à espresso

En général, les machines à espresso domestiques les plus compactes ont une seule chaudière. Très souvent, il y a deux thermostats. Un thermostat chauffe l’eau lors de l’infusion et l’autre thermostat chauffe l’eau lors de la cuisson à la vapeur. Ces chaudières sont des choix populaires en raison de leurs petites tailles.

Les machines à espresso de qualité moyenne sont fabriquées à l’aide de thermostats qui peuvent chauffer moins d’une once dès le départ. Les modèles haut de gamme utilisent des thermostats qui peuvent consommer environ 25 onces d’eau. En moyenne, vous n’avez besoin que d’un thermostat qui peut faire bouillir de 12 à 16 onces d’eau pour obtenir un espresso à la bonne température.

Chaudière double

Tout ce que vous devez savoir sur le fonctionnement des machines à espresso

L’inconvénient majeur des machines à une seule chaudière est qu’elles ne peuvent pas faire de la vapeur et tirer des shots simultanément. Les machines à double chaudière ont une chaudière utilisée pour le sertissage et une autre pour l’infusion. Chaque chaudière est réglée à une température requise pour la fonction spécifique que la machine à espresso doit remplir.

Théoriquement, ces types de chaudières peuvent produire les températures les plus stables pour produire la boisson caféinée parfaite. Ces deux chaudières à vapeur peuvent atteindre et maintenir une pression idéale pour faire mousser le lait. C’est idéal pour les boissons comme les lattes qui nécessitent une grande quantité de mousse de lait.

La machine à espresso Breville entièrement automatique avec Oracle Touch est une machine à espresso moderne dotée de la fonction de double chaudière. Avec sa formule à 4 touches, elle offre aux amateurs de caféine une variété de boissons caféinées spécialisées. Non seulement le contrôle de la température est inégalé, mais l’appareil offre une vaporisation et une extraction simultanées, ce qui permet d’obtenir une tasse d’espresso de qualité supérieure.

Parmi les autres caractéristiques pratiques qui font de cette machine à espresso un modèle hors pair, citons ses 8 réglages personnalisables et sa température du lait programmable. L’utilisateur peut également préprogrammer facilement 5 boissons préférées, ce qui permet de préparer plus rapidement vos boissons préférées.

La mousse délivrée par la buse à vapeur est automatiquement texturée selon vos préférences, ce qui non seulement augmente la saveur mais vous permettra de préparer des boissons au café de style barista en un rien de temps ! Il n’est pas étonnant que cette machine à espresso soit considérée comme l’un des modèles automatiques les plus avancés du marché.

Echangeur de chaleur

Les machines domestiques plus grandes ou celles utilisées à des fins commerciales utilisent le système d’échangeur de chaleur. En termes simples, l’échangeur de chaleur est un tuyau placé à l’intérieur de la chaudière proprement dite. Lorsque l’eau est pompée dans le groupe, elle circule dans le tuyau et se réchauffe jusqu’à atteindre la température de la gamme de brassage.

Puisque les systèmes de chauffage à échangeur de chaleur utilisent une seule chaudière, la chaudière elle-même fournit la vapeur nécessaire à l’étirement du lait. L’échangeur de chaleur aide à créer l’eau à température régulée nécessaire à l’infusion du parfait espresso.

Tête de groupe

Tout ce que vous devez savoir sur le fonctionnement des machines à espresso

La tête de groupe peut être définie comme l’élément de la machine à espresso à partir duquel l’eau est distribuée dans le panier-filtre à café. Elle relie essentiellement l’unité à la poignée du groupe et, à son tour, relie l’eau au marc de café.

Les deux types courants de têtes de groupe sont saturées et semi-saturées. Elles peuvent être définies comme suit :

  • Têtes de groupe saturées: Les têtes de ces groupes sont exposées à la chaudière. Elles peuvent facilement atteindre la même température que l’eau chaude parce qu’elles sont simplement un ajout à la chaudière et sont inondées par l’eau chaude.
  • Semi-saturé: Ces types de têtes de groupe sont détachés de la chaudière principale par un échangeur de chaleur. Les têtes de groupe semi-saturées sont moins chères à fabriquer et plus faciles à réparer si nécessaire. L’inconvénient de ces têtes de groupe est qu’elles ne sont pas aussi stables pour maintenir la température désirée.

Portafilter

Tout ce que vous devez savoir sur le fonctionnement des machines à espresso

Le portafiltre est la partie de la machine à espresso qui accueille le café moulu ou les grains d’espresso avant, pendant et après le processus d’infusion. Le portafiltre crée la pression nécessaire à la préparation d’une tasse d’espresso savoureuse.

Tout comme les autres composants d’une machine à espresso, il existe différentes options à utiliser dans différentes unités. Quatre types de portafiltres sont répertoriés comme suit :

  • Commercial: Le portafiltre commercial peut être utilisé aussi bien dans les cafetières espresso domestiques que dans les machines commerciales. Comme ces portafiltres sont plus lourds, ils sont capables de produire une meilleure rétention de la chaleur et sont généralement plus stables. Les cafetiers experts s’accordent à dire que ces portafiltres produisent de meilleurs tirages que les options pressurisées. Cela en fait la meilleure option pour les machines à espresso commerciales.
  • Adaptateurs : Les adaptateurs de filtre à café permettent à l’utilisateur d’apporter de petites modifications qui lui permettent de faire plus que ce pour quoi il a été conçu. Généralement, les amateurs de L profond utiliseront les adaptateurs pour convertir leurs portafiltres existants en unités pouvant supporter l’espresso ou les dosettes de café.
  • Dosettes: En général, les portafiltres à dosettes sont conçus spécifiquement pour les dosettes d’espresso. Les dosettes sont de petits récipients préemballés qui contiennent le café moulu ou tassé. L’utilisateur peut facilement insérer ou retirer la capsule sans trop d’effort.
  • Pressurisé: Un porte-filtre pressurisé ajoute de la pression immédiatement après l’extraction du café grâce à un panier dont le fond est à deux couches.

L’une des machines à espresso les plus populaires utilisant un portafiltre pressurisé est sans aucun doute la machine à espresso Gaggia Carezza De Luxe. Le portafiltre étant pressurisé, il permet d’infuser facilement aussi bien les grains de café moulus que les dosettes ESE.

Une fonction de pré-infusion permet de pré-mouiller le marc de café avant le début du processus d’infusion, ce qui permet non seulement une extraction uniforme mais aussi une saveur robuste que les amateurs d’espresso apprécient tant. Le réservoir d’eau étant à chargement frontal, il peut facilement être retiré et rempli à nouveau si nécessaire.

Elle est également équipée d’une baguette à mousse Pannarello, parfaite pour créer la bonne quantité de mousse nécessaire à la préparation de délicieux cappuccinos et lattes. La baguette peut être utilisée pour distribuer de l’eau chaude, ce qui la rend idéale pour préparer du thé et des Americanos.

Baguette à vapeur

Tout ce que vous devez savoir sur le fonctionnement des machines à espresso

Les machines à espresso ou à café modernes sont équipées d’une baguette à vapeur qui est généralement suspendue sur un côté. Ce bras utile force essentiellement la vapeur dans le lait. Cette vapeur réchauffe lentement le lait avec une petite pression.

Ce faisant, de l’air est introduit dans le lait, ce qui provoque la mousse que l’on voit sur les boissons comme les lattes. La baguette à vapeur fonctionne essentiellement en projetant des jets de vapeur par les petits trous situés à l’extrémité de la baguette.

Panneau de contrôle

Tout ce que vous devez savoir sur le fonctionnement des machines à espresso

Le panneau de commande d’une machine à café ou à espresso est essentiellement le centre de contrôle qui permet à l’utilisateur d’accéder aux différentes fonctions de l’appareil. Selon le type de machine à espresso, les fonctions peuvent être contrôlées numériquement ou à l’aide d’interrupteurs et de boutons. Les modèles dotés d’interrupteurs peuvent être de type à bascule ou à bouton-poussoir. Des interrupteurs sensibles à la pression sont également disponibles en option sur certains modèles.

Voici quelques-unes des fonctions et commandes que vous trouverez sur un panneau de commande :

  • Alimentation – marche/arrêt
  • Contrôle de la chaleur ou de la température (dans les modèles plus haut de gamme)
  • Contrôle de la vapeur
  • Distribution d’eau chaude

Plateau d’égouttage

Tout ce que vous devez savoir sur le fonctionnement des machines à espresso

Toutes les machines à espresso ont également un plateau d’égouttage. Le bac d’égouttage est conçu pour recueillir tout liquide renversé. Cela évite de salir votre plan de travail ainsi que votre machine. Le bac d’égouttement est situé au bas de la machine à espresso et est généralement surmonté d’une grille. Certains plateaux d’égouttage sont détachables afin que des tasses plus grandes puissent passer sous les becs verseurs. C’est idéal pour les verres à café latté plus grands.

Comment fonctionnent les machines à espresso manuelles

Tout ce que vous devez savoir sur le fonctionnement des machines à expresso

Les machines à espresso manuelles sont considérées comme l’un des moyens les plus pratiques de préparer des espressos. Souvent appelées machines à espresso à levier, le mouvement du levier est à l’origine de l’expression “tirer un coup”. Après avoir été introduite en 1947, la machine à espresso à levier a maintenant deux variantes, le levier direct et le levier à piston à ressort. Mais qu’est-ce qui les différencie ?

Levier de piston à ressort: Ce type de machine à expresso fonctionne lorsqu’un ressort interne pousse l’eau à travers le café moulu sous pression. L’utilisateur tire un levier vers le bas (c’est-à-dire qu’il tire un café), ce qui force le ressort à se comprimer. Lorsque le levier est relâché, le ressort se détend et pousse l’eau à travers le café.

Alors que le ressort automatise la pression de l’eau, le barista ou la personne qui utilise la machine peut contrôler le temps de pré-infusion ainsi que le volume d’eau qui coule dans le café. Ils décident également du moment exact de l’infusion. Inutile de dire que cela demande un certain niveau de compétence !

Levier direct: Un levier direct, en revanche, n’utilise pas de ressort pour automatiser la pression. Avec cette machine, c’est seulement la “traction” du barista ou de l’utilisateur qui force l’eau sur le marc de café. Un barista compétent sera capable de modifier la pression si nécessaire. Les baristas appellent cette compétence “sentir” le café, ce qui est une estimation très calculée basée sur une grande expérience. L’observation et le timing de la pression définissent le véritable art de la préparation de l’espresso.

Tous les amateurs de café ne sont pas convaincus par l’idée d’utiliser des machines à espresso automatiques. Les machines à espresso manuelles, comme la Flair Signature Espresso Maker, sont 100% manuelles, ce qui permet à l’utilisateur d’avoir un contrôle total sur le résultat de l’espresso.

Un autre avantage de cette machine à espresso est qu’elle peut facilement être emportée avec vous pour préparer votre boisson préférée sans avoir besoin d’électricité ! Un étui de transport rembourré permet de protéger votre machine à espresso manuelle et de la ranger facilement. Une jauge de pression personnalisée vous donne une fourchette d’espresso cible facilement lisible. Grâce à la plage d’infusion de 6 à 9 bars, même un novice peut réaliser des tirs comme un vrai Barista !

Semi-automatique vs automatique vs super-automatique

Tout ce que vous devez savoir sur le fonctionnement des machines à espresso

Outre les options manuelles, les machines à espresso peuvent être automatiques ou semi-automatiques. La principale différence entre ces deux types de machines et la version manuelle est la quantité d’approximations qu’elles impliquent.

Comme je l’ai déjà mentionné dans la section ci-dessus, les machines à espresso manuelles exigent beaucoup d’habileté et un bon sens du “feeling” pour savoir quand le café est prêt à être tiré. Les machines à espresso semi-automatiques, en revanche, éliminent une partie de l’incertitude du processus, car elles ont été partiellement programmées pour savoir quand le processus d’infusion est terminé.

Machines à espresso automatiques contrôlent la quantité exacte d’eau qui est poussée jusqu’à la mouture. Certaines machines automatiques à café et à espresso sont dotées d’un système de lecture numérique qui peut aider le barista en lui permettant de programmer la température exacte requise.

Machines à espresso super-automatiques sont les modèles qui ont toutes les cloches et les sifflets avec des caractéristiques et des fonctions qui font passer le café et l’espresso au niveau supérieur. Ces types de machines conviennent parfaitement aux amateurs de café profond !

Voici quelques-unes des caractéristiques que vous pourriez trouver dans une machine à espresso super-automatique :

  • Le contrôle du volume de liquide donne à l’utilisateur un contrôle total sur la quantité d’eau distribuée en tant que fonction programmable.
  • Pré-broyage pendant qu’une autre boisson est déjà préparée.
  • Le pré-brassage permet aux grains de s’imprégner avant l’infusion, ce qui en améliore la saveur.
  • Le contrôle de la température assure la température parfaite pour chaque boisson spécifiée.

Conseils de nettoyage pour prolonger la vie de la machine à espresso

Un bon nettoyage et un entretien régulier contribueront grandement à prolonger la durée de vie de votre machine à espresso. En général, les machines à expresso ont une durée de vie de 8 à 10 ans si elles sont entretenues correctement. Nous avons demandé à des experts en machines à café de partager quelques conseils pour prolonger la durée de vie de votre machine.

Tout ce que vous devez savoir sur le fonctionnement des machines à espresso

Nettoyage quotidien

L’intérêt d’investir dans une machine à espresso n’est pas d’ajouter à vos tâches quotidiennes, mais si vous voulez continuer à déguster un bon café propre, l’astuce est de nettoyer au fur et à mesure. Le nettoyage quotidien de votre machine à espresso s’applique qu’il s’agisse d’une unité à usage domestique ou d’une machine plus grande utilisée dans un café à des fins commerciales.

Suivez ces étapes simples pour commencer :

Backflush complet: Utilisez une brosse de machine pour frotter et détacher les restes de marc de café. Utilisez le filtre aveugle avec le détergent spécialement conçu pour votre machine. Faites cela plusieurs fois jusqu’à ce que l’eau ressorte claire. Une bonne idée serait de tirer quelques tasses d’espresso pour s’assurer qu’il ne reste pas de détergent dans la machine.

Brosse à vapeur: La baguette à vapeur est un endroit très facile pour les bactéries de se développer et de vivre. Il est important de purger et d’essuyer la buse à vapeur avant et après chaque boisson espresso. Si possible, laissez tremper la baguette à vapeur dans une solution détergente toute la nuit ou pendant au moins 20 minutes. N’oubliez pas de retirer l’embout. Tout composant trempé dans un type quelconque de détergent ou de solution de nettoyage doit être rincé plusieurs fois pour s’assurer que tous les résidus de savon sont éliminés.

Tuyau de vidange: Évitez l’accumulation de marc de café en nettoyant soigneusement le tuyau de vidange. Cela empêchera également les lignes de votre plateau d’égouttage de se boucher. Assurez-vous de nettoyer le plateau d’égouttage, les portafiltres et le panier-filtre.

Détartrage régulier:

Détartrage est un terme avec lequel vous devez vous familiariser si vous possédez un type de machine à espresso. Le détartrage fait référence à l’élimination des l’accumulation de calcaire dans les différents composants de votre machine à espresso. Le calcaire est un dépôt dur, calcaire et blanc qui, s’il n’est pas éliminé, endommagera les composants internes de votre machine à espresso. C’est la même chose que l’accumulation que vous trouvez dans les bouilloires ou les tuyaux. Le détartrage doit être effectué une fois par mois ou lorsque votre machine vous avertit de le faire. Oui, certains modèles haut de gamme vous avertissent à l’aide d’un voyant clignotant que l’appareil doit être détartré.
Si vous êtes curieux, voici une vidéo rapide sur les origines de l’eau dure et du calcaire :


Chiffons et brosses propres: Assurez-vous que vos chiffons de nettoyage et vos brosses sont frais et propres. Lavez-les avec du détergent et à haute température pour aider à éradiquer les bactéries. Des chiffons propres empêcheront le déplacement bactéries aux composants de votre machine à espresso. Ne nettoyez pas les composants de votre machine à espresso avec les mêmes chiffons que vous utilisez pour essuyer vos comptoirs ou vos tasses.

Quels sont les produits de nettoyage à utiliser ?

Les recommandations du fabricant en matière de nettoyage varient selon les modèles de machines à espresso. L’utilisation d’un produit incorrect peut provoquer une accumulation ou même endommager certains composants.

Un mélange ménager courant à utiliser du vinaigre et eau. Il est important de rincer tous les éléments nettoyés par le vinaigre. La dernière chose que vous voulez est un espresso au goût de vinaigre !

Pourquoi faut-il nettoyer le vieux marc de café ?

Vous avez peut-être entendu différentes personnes insister sur l’importance de nettoyer votre vieux marc de café. Vous vous demandez peut-être quel est le problème. Est-ce important si vous utilisez votre machine à espresso pendant quelques jours sans la nettoyer ? Après tout, y a-t-il une différence entre le marc de café d’hier et celui d’aujourd’hui ? La vérité est que oui, il y en a une !

Si vous avez entendu des gens dire que certains cafés ont un goût affreux ou amer, voici pourquoi. Le marc de café produit de l’huile. Ces huiles peuvent s’accumuler et donner un goût amer à votre café frais. Il est important de rincer la tête du groupe avant chaque nouvelle tasse d’espresso. Il est également possible que le vieux marc de café s’accumule et crée des bactéries.

Conclusion

Après avoir lu cet article informatif, j’espère que vous ne vous demanderez plus, “Comment fonctionnent les machines à espresso ?” Connaître les tenants et aboutissants de votre machine à espresso vous permettra de l’utiliser correctement ainsi que de l’entretenir et de la nettoyer correctement. Comprendre l’importance de chaque composant et ce qu’il fait vous aidera également à identifier les défauts potentiels en cas de problème.

En vous assurant que votre machine à expresso est correctement utilisée et entretenue, vous vous garantissez de nombreuses boissons chaudes et délicieuses, sans les longues files d’attente au café du coin !