Comment installer un panneau solaire soi même ?

La vie en camping-car est amusante, et la paix et la tranquillité de la nature qui l’accompagnent sont inégalées. Mais, pouvez-vous boire une bière fraîche dans un réfrigérateur, charger votre appareil photo et faire fonctionner votre chauffage en hiver ? Avec une bonne installation de panneaux solaires, vous pouvez profiter pleinement de ces deux mondes. Vous pouvez apprendre à installer un panneau solaire sur votre VR ou le confier à un professionnel. Le faire soi-même peut sembler un peu difficile, surtout si vous n’êtes pas prêt à vous plonger dans les moindres détails de votre système.

Toutefois, si vous êtes un bricoleur sérieux et toujours prêt à relever le défi, lisez attentivement les instructions du fabricant qui accompagnent votre kit solaire, puis suivez les directives d’installation et les conseils de ce guide. Vous devez comprendre que les spécificités de votre installation peuvent varier en fonction du type ou de la taille de votre toit et de votre kit solaire.

Avant de commencer

Comment installer un panneau solaire sur votre VR : Tout ce que vous devez savoir

L’installation d’un panneau solaire sur un VR ou une remorque est un travail assez important. Vous devez vous assurer de bien faire les choses avant de commencer afin d’éviter des coûts inutiles liés à la reprise du travail. Voici quelques-unes des considérations cruciales que vous devez prendre en compte :

Considérez le rendement du panneau

Dès le départ, calculez la quantité d’énergie dont vous avez besoin pour votre VR. Vous pouvez utiliser un calculateur électrique pour VR pour connaître la quantité d’énergie dont vous avez besoin pour votre VR. Si vous trouvez que le système est trop grand pour votre van ou votre remorque, vous pouvez facilement réévaluer vos besoins en électricité.

De plus, si vous avez un budget serré qui ne permet pas de couvrir l’ensemble de l’installation, ne vous inquiétez pas. Vous pouvez commencer modestement et augmenter vos dépenses plus tard, lorsque vous aurez l’argent nécessaire. La chose la plus importante est de s’assurer que vous achetez le contrôleur de charge solaire parfait pour votre système. Sinon, vous pouvez commencer avec moins de panneaux et de batteries.

Considérez la taille et le nombre de panneaux

Pour connaître la quantité et la taille des panneaux dont vous avez besoin, vous devez mesurer la taille du toit de votre camping-car. Si votre toit comporte des évents et des antennes, vous devez vous préparer à un travail supplémentaire.

Les panneaux solaires existent en différentes tailles. Si vous installez plus d’un panneau, assurez-vous qu’ils proviennent tous du même fabricant, avec un ampérage et une puissance en watts similaires.

Quel que soit le type ou la taille des panneaux que vous choisissez, gardez à l’esprit que par temps nuageux ou par mauvais temps, vous souhaiterez avoir de grands panneaux solaires.

Décidez de l’installation et du montage

Vous devez décider du type d’installation qui vous convient le mieux. Vous pouvez opter pour une fixation permanente ou un montage incliné. Vous pouvez également opter pour un panneau portable. Quel que soit le choix que vous faites, il détermine ce que vous devez acheter.

En plus de savoir quoi acheter, choisir une configuration spécifique pour vos panneaux vous aidera également à en tirer le meilleur parti.

Faire un schéma de câblage

Le dessin d’un schéma de câblage vous aidera à compléter facilement la liste de vos kits d’installation.

Pièces et composants de panneaux solaires

Comment installer un panneau solaire sur votre VR : Tout ce que vous devez savoir

La prochaine chose que vous devez faire est de déterminer et d’acheter toutes les pièces et les composants du panneau solaire nécessaires à l’installation. En tant que novice, il serait préférable que vous optiez pour un kit préconfiguré qui dispose de tous les éléments essentiels et offre un excellent rapport qualité-prix. Le kit de démarrage solaire monocristallin Renogy 100 Watts 12 Volts est le kit de démarrage le plus plébiscité. Les experts le recommandent à tout camping-cariste à la recherche d’un kit capable de résister à toutes les conditions météorologiques. Le kit comprend un panneau solaire de 100 watts, des connecteurs, des supports de montage et un régulateur de charge à terre négative.

Voici quelques-uns des composants de base nécessaires à l’assemblage d’un système solaire complet :

Panneaux solaires

Ils constituent la partie la plus importante de tout kit solaire car ils récoltent la lumière du soleil et la convertissent en électricité. Il en existe de nombreux types sur le marché, mais les panneaux monocristallins sont considérés comme les plus efficaces.

Batteries

Elles stockent l’énergie produite par les panneaux. Pour votre VR, optez pour des batteries à décharge profonde. Elles sont dimensionnées en ampères-heures (Ah), et plus l’Ah est élevé, plus les batteries peuvent stocker d’énergie. Les 4 principaux types de batteries à décharge profonde sont les batteries au lithium, AGM, Gel et FLA. Notez que les batteries ont des performances différentes. Par exemple, une batterie au lithium de 100 Ah ne fonctionne pas de la même manière qu’une batterie au gel de 100 Ah.

Régulateurs de charge solaire

Ils sont destinés à réguler les courants électriques provenant des panneaux à un niveau sûr qui permet de charger les batteries sans les endommager.

Il y a 2 types de contrôleurs de charge solaire : PWM et MPPT, et ils affectent la façon dont vous câblez votre système solaire.

Le régulateur de charge PWM est une option fantastique à petit budget, mais vous devez le câbler en parallèle. Le MPPT, d’autre part, coûte beaucoup plus cher à cause de son électronique plus complexe. Bien qu’il soit plus efficace pour charger les batteries, surtout sur les grandes installations.

Pour trouver le bon contrôleur de charge solaire pour votre kit, vous pouvez utiliser un calculateur interactif de contrôleur de charge solaire.

Supports de montage

Avec les supports de montage de panneaux solaires, vous n’avez pas besoin de percer des trous dans le toit de votre camping-car pour installer votre panneau solaire.

Câble pour panneau solaire

C’est ce qui transmet les courants électriques des panneaux au contrôleur de charge. Ils sont généralement dimensionnés pour supporter les courants, et il est recommandé d’utiliser des câbles plus gros pour réduire la perte de tension entre le contrôleur de charge et le panneau solaire. Vous devez vous assurer de choisir la bonne taille de câble pour panneau solaire pour des raisons d’efficacité et de sécurité.

Presse-étoupe pour panneau solaire

Il s’agit d’un joint résistant aux intempéries que vous utilisez pour boucher le trou par lequel les câbles du panneau solaire passent dans le VR. Il se compose de trois parties : un couvercle qui se pose sur le toit du véhicule de plaisance, un boulon qui le fixe au véhicule de plaisance et des colliers de presse-étoupe qui vous permettent de faire passer les câbles solaires.

Porte-fusible

C’est un autre élément crucial d’un système solaire. Il maintient le fusible entre les interrupteurs de la batterie et le régulateur de charge solaire pour protéger la batterie.

Rétrécissement à chaud

Vous devez couvrir les fils nus pour des raisons de sécurité ainsi que pour éviter la corrosion. Le thermorétractable scelle tous les joints électriques et recouvre les fils nus.

Oeils de borne de batterie

Ils vous permettent de connecter le câble solaire à la batterie.

Coupe-batterie

Ces dispositifs, comme les porte-fusibles, sont des mécanismes de sécurité. Ils permettent d’isoler la batterie. Optez pour un gros interrupteur qui offre une grande marge de manœuvre au cas où vous auriez besoin d’extensions à l’avenir.

Outils dont vous aurez besoin

Si vous possédez déjà une boîte à outils, vous pouvez y puiser tous les outils dont vous avez besoin. Cependant, l’installation de panneaux solaires nécessite quelques outils spéciaux comme un multimètre numérique. Voici quelques-uns des outils de base dont vous aurez besoin si vous ne possédez pas de boîte à outils ;

Une échelle

Avec une échelle, vous n’avez pas à faire autant d’efforts, surtout si vous n’êtes pas très grand.

Un pistolet thermique et un pistolet à calfeutrer

Vous devez protéger chaque connexion électrique de votre VR contre la corrosion en scellant tous les fils. La meilleure façon d’y parvenir est de les thermorétracter. Rien ne vaut un pistolet thermique à deux vitesses pour les rétrécir à la chaleur.

Outil de sertissage de fils

Une sertisseuse à marteau réalisera un sertissage solide sur les gros fils pour vous assurer une connexion électromécanique parfaite qui garantit un flux continu d’électricité. Une pince à sertir simple permet de sertir les épissures bout à bout et les cosses sur les câbles.

Perceuse et mèches

Vous devez percer un trou dans lequel passeront les fils, et si votre panneau solaire n’est pas livré avec des supports de fixation, vous devez percer quelques trous pour le monter de façon permanente.

Comment installer un panneau solaire sur votre VR : Tout ce que vous devez savoir

Multimètre numérique

Cet outil de test vous aidera à mesurer la valeur électrique de votre kit solaire.

Compteur Kill-A-Watt

Ce compteur vous permet de déterminer la taille de votre système solaire et votre consommation électrique en mesurant les charges de courant alternatif.

Photomètre

Ce compteur vous permettra de connaître la quantité de lumière solaire qui frappe vos panneaux solaires. Avec lui, vous pouvez abandonner le concept erroné qui consiste à deviner la quantité de lumière solaire dans votre région.

Pinces à dénuder ou à couper

Vous avez besoin de pinces coupantes pour obtenir des extrémités de fil propres et sans effilochage qui offrent les meilleures connexions avec une faible perte de puissance.

Conseils de sécurité

Voici quelques conseils de sécurité utiles pour tout bricoleur novice ou enthousiaste.

Lisez les instructions du fabricant. Avant de commencer l’installation, assurez-vous de lire toutes les instructions de sécurité qui accompagnent votre kit solaire.

Ne touchez pas les composants électriquement actifs du système solaire, comme les bornes, lorsque les panneaux sont exposés à une source de lumière. Évitez également de vous asseoir ou de marcher sur vos panneaux, car ils ne sont probablement pas conçus pour supporter un poids important.

Pendant l’installation, assurez-vous que vos panneaux ne se chargent pas. Vous pouvez utiliser des vêtements ou les boîtes dans lesquelles les panneaux sont livrés pour les empêcher d’être exposés à la lumière du soleil.

Si vous faites l’installation à l’extérieur, assurez-vous que le temps n’est pas froid ou humide.

Processus d’installation

Le processus d’installation est potentiellement déroutant, mais une fois que vous avez compris ce qui est nécessaire et que vous suivez les étapes ci-dessous, vous pouvez facilement le pirater. Voici donc comment installer des panneaux solaires sur votre remorque de camping-car.

Montage du panneau

Comment installer un panneau solaire sur votre VR : Tout ce que vous devez savoir

Le montage de vos panneaux est la première chose que vous devez faire lors de l’installation de votre kit solaire. Le processus n’est pas similaire pour tous les types de panneaux. Par exemple, si vous avez des panneaux rigides, vous devez les fixer au toit de votre VR avec des vis. Si vous avez des panneaux flexibles, vous pouvez les fixer au toit à l’aide d’un adhésif ou de vis.

Si vous choisissez d’utiliser de l’adhésif pour fixer vos panneaux flexibles, assurez-vous que la membrane du toit de votre VR supporte l’utilisation de l’adhésif. C’est pourquoi la plupart des kits sont fournis avec du matériel de montage comme des supports de montage plutôt que des adhésifs. Les supports de montage à inclinaison réglable pour panneaux solaires de Renogy sont l’un des modèles de supports de montage les plus populaires. Ces supports à montage rapide sont conçus pour les systèmes solaires hors réseau, avec un positionnement précis des trous et des fixations en acier inoxydable. Ils constituent un choix fantastique à utiliser sur le toit des véhicules de camping ou sur toute autre surface plane.

Une fois que vous avez rassemblé vos panneaux, qu’ils soient rigides ou flexibles, disposez-les uniformément sur le toit de votre VR. Assurez-vous que tout s’ajuste parfaitement et lorsque vous êtes certain d’aimer la façon dont vous avez placé les panneaux, marquez leur emplacement. La plupart des véhicules récréatifs n’ont pas de toit plat, mais des nervures sur toute leur longueur. Assurez-vous de poser les panneaux en position plate, soit sur les nervures, soit sur le toit plat. Sinon, vous n’obtiendrez pas une connexion parfaite au moment de les coller. Vous ne devez pas non plus placer vos panneaux sous des éléments tels que des bouches d’aération ou des climatiseurs qui pourraient leur faire de l’ombre.

Avant d’installer les panneaux solaires, il est conseillé de les tester. Placez chacun d’eux en plein soleil, puis à l’aide d’un multimètre, testez leur tension à l’extrémité des câbles. Vous aurez ainsi la possibilité de les retourner au cas où vous trouveriez des défauts.

Ensuite, fixez les panneaux au toit. Si vous installez des panneaux rigides, utilisez le matériel de montage avec lequel ils sont livrés pour les boulonner sur le toit de votre VR. Si vous utilisez des supports de montage, vous devez créer un joint étanche à l’eau. Vous pouvez y parvenir en utilisant un produit d’étanchéité sous chaque support. Le type de produit d’étanchéité à utiliser dépend de la membrane du toit de votre VR ; si vous n’êtes pas sûr, vous pouvez consulter le site Web du fabricant de votre VR ou votre concessionnaire pour vous assurer que vous obtenez le produit d’étanchéité approprié.

Enfin, vissez le panneau au toit et soyez super vigilant pour éviter de tirer une vis perdue sur votre panneau par accident. C’est le moment où vous voulez percer des trous pour les câbles également. Couvrez et scellez les trous avec des colliers passe-câbles, puis poncez les bords, apprêtez et peignez pour éviter la corrosion.

Astuce : Faites le montage des panneaux par temps sec, puis laissez les joints et le collage reposer pendant 24 heures avant de déplacer le VR d’un point à un autre.

Câblage

Vous vous souvenez du schéma de câblage que vous avez réalisé lors de la préparation de l’installation ? Armez-vous de ce schéma et préparez-vous à câbler les panneaux solaires ensemble. La plupart des panneaux solaires comprennent au moins un mètre de câble négatif et positif avec un connecteur préinstallé. Vous devrez prolonger ce câble pour atteindre le régulateur de charge solaire.

Un des secrets d’un bon câblage est de garder les câbles aussi courts que possible tout en réduisant la perte de tension. Vous voulez aussi garder la longueur du câble intacte à l’extérieur du van car cela vous permettra de remplacer le panneau facilement dans le futur. Vous pouvez enrouler et coller la longueur supplémentaire de câblage sur la face inférieure du panneau.

Il y a trois façons principales de procéder au câblage : à travers ou à côté d’un tuyau de plomberie, à travers l’évent du réfrigérateur ou en forant.

Le câblage par l’évent du réfrigérateur est la méthode la plus courante et la plus simple. Elle vous évite de percer des trous supplémentaires sur votre VR. Si l’évent du réfrigérateur est éloigné du compartiment de la batterie, où vous êtes susceptible d’installer le contrôleur de charge, vous pouvez faire passer les fils à travers ou à côté d’un tuyau de plomberie, à condition d’appliquer un produit d’étanchéité autour des trous que vous faites.

Le perçage est votre dernière option. Vous pouvez percer un nouveau trou n’importe où dans le VR, mais essayez d’en percer un dans des endroits qui peuvent être cachés, comme près d’une armoire. Assurez-vous d’utiliser un produit d’étanchéité ou un orifice d’entrée étanche. Si vous avez déjà percé un trou et l’avez recouvert de colliers passe-câbles, vous pouvez y fixer les câbles. Faites passer les câbles dans les colliers presse-étoupe depuis le sol, car cela peut être un peu difficile.

Une fois que vous avez fini d’enfiler les câbles, vérifiez que toutes les connexions sont bien serrées, puis utilisez un multimètre pour vérifier la tension de sortie et la connectivité de votre panneau solaire. Quelle que soit la conception de câblage que vous choisissez, gardez à l’esprit que le câblage en série a une tension plus élevée que le câblage en parallèle.

Si vous êtes satisfait des connexions et que le câblage est conforme à votre conception, fixez les colliers en place et passez à l’étape suivante.

Connexion du contrôleur de charge

Comment installer un panneau solaire sur votre VR : Tout ce que vous devez savoir

On croit souvent, à tort, que c’est l’étape la plus difficile. La première chose à faire est de choisir un emplacement de montage qui soit suffisamment proche de vos batteries. Cela permettra de réduire les pertes en ligne. Ensuite, lisez les instructions de câblage du fabricant qui accompagnent votre kit solaire. Si vous ne suivez pas cette procédure, faites-le. Certains kits exigent que vous connectiez d’abord le régulateur de charge à la batterie avant de le connecter au fil du panneau.

Le multimètre vous sera à nouveau utile à ce stade car vous devez tester la polarité de vos fils. Ensuite, fixez votre régulateur de charge solaire au mur ou à l’endroit que vous avez choisi. Câblez votre régulateur en suivant les instructions du fabricant. Il se peut que vous deviez sertir des yeux de borne à l’extrémité du câble solaire en fonction du porte-fusible que vous avez. Vous pouvez également avoir besoin d’un capteur de contrôle de la température de la batterie pour votre banc de batteries, surtout si vous utilisez des batteries au lithium.

Lorsque le câblage est terminé, ajoutez le fusible pour que le courant puisse être transmis au contrôleur de charge solaire à configurer pour votre batterie. A ce stade, votre système solaire est pratiquement prêt. Tout ce que vous devez faire pour qu’il soit complètement installé est de fermer le circuit pour permettre à l’énergie solaire de charger les batteries.

Installation de l’onduleur

Cette étape est facultative. Si vous avez l’intention d’utiliser des appareils à courant alternatif dans votre VR, comme un ordinateur portable et un micro-ondes, vous avez besoin d’un onduleur. Vous ne pouvez pas utiliser les appareils directement parce que votre énergie solaire est en courant continu. L’onduleur convertira le courant continu en courant alternatif.

L’onduleur doit être installé près des batteries et loin de tout élément potentiellement dangereux comme les gaz corrosifs des batteries ou la chaleur. L’étiquette de l’onduleur vous indiquera ce qu’il faut faire et ne pas faire.

Pour installer l’onduleur, connectez les fils positifs et négatifs de votre batterie à l’onduleur, après quoi vous pourrez effectuer les connexions au système électrique de votre VR. N’oubliez pas de connecter le côté négatif en premier.

Une fois cela fait, vous pouvez allumer votre système solaire nouvellement installé. C’est la partie la plus simple et la plus satisfaisante. Tout ce que vous avez à faire est d’insérer le fusible dans le porte-fusible de l’entrée de la batterie, puis d’allumer l’interrupteur de la batterie. Il ne devrait pas y avoir d’étincelles, de flashs ou de détonations si vous avez suivi scrupuleusement la procédure d’installation et que vous avez tout fait en toute sécurité. En cas de flash ou d’étincelle, éteignez le coupe-batterie et retirez le fusible pour trouver la panne.

Si tout se passe bien, vérifiez l’écran du contrôleur de charge solaire pour voir s’il affiche les valeurs d’ensoleillement correctes en fonction du temps qu’il fait dehors.

Ce que personne ne vous dira sur l’installation de panneaux solaires

Si votre VR a un toit en fibre de verre, utilisez l’adhésif marin 3M Fast Cure 5200 pour fixer le matériel de montage de vos panneaux solaires au toit.

Lorsque vous fixez vos panneaux solaires sur le toit à l’aide de vis, visez les goujons ou les fermes du toit pour qu’ils aient quelque chose à mordre facilement.

Fixez le câblage des panneaux solaires au toit avec le bon type de calfeutrage. Utilisez des flaques de mastic tous les 3 à 5 pieds et, une fois qu’il a séché, répétez l’opération avec d’autres flaques de mastic.

Vous devez mesurer le toit de votre VR avant d’acheter des panneaux solaires.

Conclusion

Les personnes qui vivent hors réseau et sont toujours en mouvement ont toujours eu le débat entre l’énergie solaire et le générateur lorsqu’elles cherchent à obtenir une source d’énergie fiable. Les experts recommandent de les combiner pour avoir de l’énergie dans votre VR tout le temps. Contrairement à l’achat d’un générateur et à sa mise en marche, l’installation d’un système de panneaux solaires sur un VR n’est pas une promenade de santé. Il y a tellement de choses à comprendre. Si vous n’êtes pas prêt pour cette tâche, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel, mais c’est faisable. Si vous êtes un bricoleur enthousiaste, vous pouvez suivre les instructions à la lettre pour installer un système de panneaux solaires sur votre van.

La première chose à faire lorsque vous apprenez à installer des panneaux solaires sur un véhicule récréatif est de vous familiariser avec toutes les ressources nécessaires. Le processus d’installation diffère selon le type de panneaux solaires que vous obtenez. La chose la plus importante à faire est de lire les instructions du fabricant.