Ioniseur d’air ou purificateur d’air : lequel choisir ?

Suite à l’apparition de la pandémie de COVID-19, maintenir une bonne qualité de l’air est devenu une nécessité pour protéger notre santé. Nettoyer l’air de toutes les particules volantes et polluantes est une nécessité, tout comme avoir une alimentation équilibrée ou faire de l’exercice. Vous pouvez améliorer votre santé au quotidien en respirant un air plus sain grâce un ioniseur d’air ou purificateur d’air, car cela peut vous aider à réduire les risques d’allergies et d’asthme.

Les ioniseurs d’air et les purificateurs d’air sont deux des appareils les plus efficaces pour lutter contre la pollution et les odeurs de l’air intérieur. Cependant, ils sont conçus différemment et fonctionnent différemment. Alors, lequel choisir ? quelle est la différence entre un purificateur d’air et un ioniseur ?

Pour vous aider à prendre la meilleure décision, dans cet article retrouvez un comparatif ioniseur d’air vs purificateur d’air, nous vous dirons ce que sont les deux systèmes, comment ils fonctionnent, quels sont leurs avantages et leurs inconvénients, et à qui chaque type est destiné.

Qu’est-ce qu’un ioniseur d’air, ou purificateur d’air ionique ?

L’ioniseur d’air ou purificateur d’air ionique est un appareil qui émet un grand nombre d’ions négatifs pour libérer l’air des particules de pollution qui sont chargées positivement.

Plus traditionnel, il existe aussi l’ioniseur avec un système de filtration. Avec ces derniers, la pollution reste piégée dans les différentes couches de filtres, dont le filtre HEPA.

Également appelé purificateur d’air ioniseur, cet appareil doit être choisi en fonction de son autonomie, de sa capacité à capter les particules polluantes et, bien sûr, de sa fiabilité.

Un exemple typique d’un ioniseur d’air efficace est le générateur d’ozone Ivation. Il s’agit d’un purificateur d’air, d’un ioniseur et d’un désodorisant dont la zone de couverture peut atteindre 3 500 pieds carrés. Il est parfait pour éliminer le pollen, la poussière, la fumée et les squames d’animaux.

Comment fonctionne-t-il ?

 

Ioniseur d'air ou purificateur d'air : Lequel choisir ?

Une molécule (assemblage d’au moins 2 atomes) est électriquement neutre. En perdant un ou plusieurs électrons, la molécule se charge électriquement et devient un ion. Un ion peut être chargé positivement (on parle de cation) ou négativement (anion).

Les particules qui polluent l’air, comme la poussière, les poils d’animaux, le pollen, les bactéries, la fumée de cigarette ou les moisissures, sont chargées positivement.

L’ioniseur d’air, grâce à un courant électrique à haute tension, génère des ions négatifs qui capturent les ions positifs, et donc les particules, par un effet d’attraction électrostatique.

En fusionnant, les particules deviennent plus lourdes. Elles ne peuvent plus rester dans l’air et tombent sur le sol ou sont attirées par l’appareil.

Bon à savoir : Il existe également des ioniseurs d’eau qui produisent une eau alcaline avec un meilleur PH. D’autres sont dédiés à l’ionisation de la piscine.

Quand utiliser un ioniseur d’air ?

Les ioniseurs d’air sont utiles pour les personnes souffrant d’allergies, de sensibilités chimiques et d’asthme, car ils sont efficaces pour éliminer de l’air la poussière, les virus, les squames d’animaux, les moisissures et le pollen.

Avantages

Le premier avantage de l’ioniseur est sa facilité d’utilisation puisqu’il suffit de le brancher. L’ioniseur n’est généralement pas trop gourmand en énergie et nécessite très peu d’entretien puisqu’il n’y a pas de filtre à changer.

De plus, l’ioniseur fonctionne très rapidement et silencieusement. Il peut capturer même les très petites particules (moins d’un micron). Certains modèles sont très esthétiques et s’intègrent facilement dans la pièce.

Enfin, selon certaines études, les ions négatifs ont un effet bénéfique sur la santé. Lorsqu’ils atteignent la circulation sanguine, ils produisent de la sérotonine qui améliore l’humeur, soulage le stress et atténue la dépression.

Inconvénients

Les particules polluantes ne sont pas détruites, mais précipitées sur le sol ou capturées par l’appareil. Il est donc nécessaire de passer régulièrement l’aspirateur.

Les ions utilisent le flux d’air pour se déplacer. Ainsi, de nombreux ioniseurs sont équipés d’un ventilateur, qui peut augmenter le niveau sonore de l’appareil à plus de 50 décibels (dB).

Quelle est la différence avec un générateur d’ozone ?

Ioniseur d'air ou purificateur d'air : Lequel choisir ?

Les deux systèmes sont utilisés pour purifier ou nettoyer l’air ou l’eau. Mais ces dispositifs ont leurs différences.

L’une des différences entre les deux est que le générateur d’ozone, également appelé ozonateur, ne fonctionne que pendant une durée contrôlée. Ces appareils sont généralement équipés de minuteries, tandis que l’ioniseur produit des ions en continu. Les générateurs d’ozone produisent de l’ozone comme produit principal tandis que les ioniseurs produisent des ions.

Les procédés diffèrent également dans leur mode d’action. Comme dans le cas de l’ozoniseur, la création d’ozone désintègre et brise tous les contaminants restants (poussière, acariens, cheveux, etc.). En revanche, les ioniseurs sont alimentés par des millions d’ions négatifs qui s’unissent pour tuer les microbes.

De plus, lorsqu’on utilise un ioniseur, il n’est pas nécessaire de s’en éloigner pendant qu’il fonctionne car respirer de l’air ionisé est bénéfique pour notre corps. Mais dans le cas des ozonateurs, il n’est pas conseillé de s’en approcher si les appareils sont très puissants. Bien sûr, il faut noter que les ozonateurs à usage domestique sont sans danger.

En ce qui concerne l’air que les deux systèmes peuvent émettre, le générateur d’ozone fournit un environnement d’oxygène pur, et l’ioniseur fournit un environnement propre qui sent d’une manière différente, peut-être plus naturelle.

En plus de nous protéger contre les radiations solaires, l’ozone est l’un des plus puissants désinfectants et stérilisants que l’on puisse trouver. L’ozone est utilisé, par exemple, comme mesure de désinfection dans les hôpitaux et peut également être utilisé par les personnes souffrant d’allergies. L’ozone endommage l’ADN des champignons ainsi que des virus et des insectes, empêchant leur reproduction.

Les générateurs d’ozone produisent du gaz par le biais de lampes UV ou d’une tension électrique qui génère ce que l’on appelle la décharge corona (ou effet corona). La génération d’ozone par décharge corona est la plus courante de nos jours et présente le plus d’avantages. Les avantages de la méthode de décharge corona sont une plus grande durabilité de l’unité, une meilleure production d’ozone et un meilleur rapport coût/efficacité.

Qu’est-ce qu’un purificateur d’air HEPA ?

Un purificateur d’air est un dispositif permettant de dépoussiérer l’air ambiant grâce à des filtres installés. Le procédé consiste à filtrer l’air pour éliminer la pollution domestique ou industrielle. Grâce à son système d’aspiration de l’air et à ses filtres, le purificateur capte les contaminants lors du passage de l’air dans l’appareil.

Le niveau d’efficacité du purificateur et le temps de traitement de l’appareil varient en fonction de quelques critères. Il s’agit du niveau de pollution de l’air, de la surface à assainir et de l’appareil utilisé. Certains purificateurs d’air pour toute la maison peuvent couvrir des surfaces allant jusqu’à 2500 pieds carrés.

Tout d’abord, le purificateur utilisé doit être adapté à ces critères pour être efficace. L’utilisation de ces appareils ne transforme pas la pièce en une bulle saine, exempte de tout polluant.

D’ailleurs, aucune marque ne s’engage à donner un tel résultat. Au contraire, les fabricants revendiquent une efficacité de plus de 99%. Cet appareil permet uniquement de lutter contre les mauvais impacts des polluants de l’air intérieur.

La fonction de cet appareil est avant tout de soulager les personnes exposées à la pollution de l’air ambiant. Ainsi, les idées divergent sur l’utilisation d’un purificateur d’air. Si certains s’inquiètent de la pollution de l’air qu’ils respirent, d’autres trouvent trop pénible de devoir tout purifier. Sinon, pour les personnes sujettes aux allergies, connaissant des problèmes d’asthme et autres maladies respiratoires, un purificateur d’air leur serait bénéfique.

Pour optimiser les résultats du purificateur d’air, la meilleure technique n’est pas de recycler constamment l’air de la maison, mais plutôt de le renouveler. Les substances qui ne peuvent être piégées par les purificateurs d’air seront automatiquement expulsées à l’extérieur.

Ainsi, avec ou sans purificateur d’air, il est impératif de ventiler l’intérieur de la maison pendant au moins 15 minutes par jour. Cela doit être fait aussi bien en hiver qu’en été.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Ioniseur d'air ou purificateur d'air : Lequel choisir ?

En général, leur système de fonctionnement est le même. L’air est aspiré par l’appareil. Il passe à travers un pré-filtre qui contient les particules épaisses comme les cheveux et les poils d’animaux.

Elle est envoyée vers le deuxième filtre qui effectue un travail plus spécialisé, notamment l’absorption des odeurs, de la fumée et d’autres composants organiques. Une fois purifié, l’air est renvoyé dans la maison.

Quant aux purificateurs d’air dotés d’un système de filtres, ils sont basés sur un maillage de filtres en carbone, en mousse ou en fibre de verre. Les modèles qui possèdent l’indice de qualité HEPA (High Air Particle Efficiency) peuvent retenir les plus petites particules telles que les virus et les spores de moisissures.

Ils sont classés de H10 à H14 en fonction de leur efficacité. Les filtres à charbon sont parmi les plus pratiques. Les purificateurs d’air équipés de filtres à charbon peuvent aspirer les COV (composés organiques volatils), des polluants chimiques libérés par les produits ménagers, la fumée de cigarette et les gaz d’échappement.

Cependant, certains modèles combinent les filtres à charbon et HEPA. L’un des meilleurs purificateurs d’air avec filtres à charbon et HEPA est le Bissell Smart Purifier for Large Room and Home. Ce purificateur fonctionne silencieusement pour éliminer les allergènes, les animaux domestiques, la poussière, le pollen, les squames, la fumée et les odeurs.

Quand utiliser un purificateur d’air ?

Vous pouvez avoir besoin d’un purificateur d’air si vous présentez un risque élevé de complications liées au COVID-19. Il est surtout recommandé aux personnes souffrant d’allergies, d’asthme et d’autres problèmes respiratoires.

Avantages

L’utilisation d’un purificateur d’air permet d’éliminer les polluants en les brûlant, en les retenant ou en les détruisant. L’appareil dispose d’un système qui aspire l’air puis le fait passer à travers des filtres de différentes étapes (le pré-filtre et les filtres). Chaque filtre a son rôle principal qui est de plus en plus pointu de l’extérieur vers l’intérieur. Les préfiltres retiennent généralement les plus grosses particules telles que les cheveux, les grains de poussière, etc. Les filtres principaux retiennent celles qui sont microscopiques, à savoir les composants organiques, la fumée, ou les odeurs. Une fois purifié, l’air est rejeté dans la pièce.

Les purificateurs d’air sont bénéfiques pour les personnes sujettes aux allergies, souffrant de problèmes d’asthme et d’autres maladies respiratoires. En choisissant le bon modèle, un purificateur d’air peut garantir moins de gêne respiratoire, moins de rougeurs ou de démangeaisons dans les yeux, et moins d’éternuements.

Inconvénients

Il faut cependant noter que le purificateur d’air a aussi ses limites. Selon le type d’appareil, le volume d’air qu’il peut aspirer peut être moindre. Il est donc nécessaire d’acheter un modèle plus grand et plus puissant pour pouvoir nettoyer un plus grand volume d’air. Cependant, plus le purificateur d’air est performant, plus il est cher. Le budget dont dispose l’acheteur va alors limiter ses choix.

L’efficacité du purificateur d’air peut être limitée par le niveau de pollution de l’air. Si l’atmosphère est trop saturée, l’appareil ne pourra purifier qu’une petite partie de l’air. De plus, même les fabricants ne donnent pas une garantie totale ou ne s’engagent pas à assurer un résultat impeccable. La limite de l’efficacité de l’appareil est de 99% maximum.

Un autre inconvénient de cet appareil est que son efficacité nécessite toujours le support d’un nettoyage régulier. Il est donc toujours nécessaire de passer l’aspirateur ou même de brosser et laver la maison.

Purificateur d’air HEPA vs ioniseur : Comparaison côte à côte

Les ioniseurs d’air et les purificateurs d’air avec filtres ont beaucoup en commun. Mais ils diffèrent par leur mode de fonctionnement. Nous allons voir ci-dessous comment ils se comparent en termes de fonctionnalités, d’applications, de performances et de rentabilité.

Purificateur d’air ionique Purificateur d’air HEPA
Fonctions Élimine la poussière, les virus, les squames d’animaux, les moisissures et le pollen de l’air. Retient les cheveux ; absorbe les odeurs, la fumée et d’autres composants organiques ; et retient les plus petites particules telles que les virus et les spores de moisissure.
Applications Utile pour les personnes souffrant d’allergies, de sensibilités chimiques et d’asthme. Idéal pour les personnes souffrant d’allergies, d’asthme et d’autres problèmes respiratoires.
Filtration Tous n’utilisent pas de filtres Utilise un filtre à air
Zone de couverture Les ioniseurs d’air ont généralement des zones de couverture plus larges que les purificateurs d’air HEPA. 300 à 1900 pieds carrés
Portabilité Les ioniseurs d’air sont plus faciles à transporter que les purificateurs d’air. La plupart des purificateurs d’air sont suffisamment portables pour être déplacés et transportés.
Maintenance Ne nécessite pas le remplacement du filtre Nécessite le remplacement du filtre et un entretien régulier
Coût d’exploitation Consomme beaucoup d’énergie Faible coût énergétique
Prix De 40 à 245 euros De 20 à 300 euros

Pensées finales

Bien qu’un purificateur d’air et un ioniseur servent les mêmes objectifs, ils diffèrent dans leurs principes de fonctionnement. Mais aussi, leurs modes d’utilisation sont différents. Alors, quel est le grand gagnant de cette comparaison entre ioniseur et purificateur d’air ?

L’ioniseur est moins cher que le purificateur d’air à filtre, il est aussi moins efficace que ce dernier pour neutraliser les gaz, fumées et odeurs indésirables. En revanche, il est plus petit, consomme moins d’énergie lorsqu’il n’est pas équipé d’un ventilateur et est donc totalement silencieux. De plus, n’ayant pas de filtre, il n’est pas nécessaire de le changer !

Le purificateur d’air est très apprécié pour son efficacité globale, et sa capacité à éliminer notamment les gaz chimiques, les fumées et les odeurs.