Un guide complet pour savoir quand utiliser un déshumidificateur

L’humidité, ou la présence d’une certaine quantité d’eau (ou de vapeur d’eau) dans l’air, est présente tout au long des différentes saisons de l’année. Elle influence, entre autres, notre perception de la chaleur et de la fraîcheur.

Savoir quand utiliser un déshumidificateur dépend de votre climat et de votre région. En hiver, lorsque l’humidité élevée s’ajoute aux températures déjà basses, le froid est perçu encore plus intensément par notre corps.

En été, contrairement à ce que l’on pense (en raison du climat plus chaud), l’air chaud estival contient plus d’humidité qu’en hiver. C’est pourquoi le Dr Marshall Shepherd, directeur du programme des sciences atmosphériques de l’université de Géorgie, estime que l’été est « le plus inconfortable en termes d’humidité et de chaleur ».

Beaucoup se demandent également si et comment utiliser un déshumidificateur en hiver et en automne, pour réduire la sensation de froid dans la maison, ainsi que pour rester dans un environnement plus sain et plus vivable. Le déshumidificateur peut-il être efficace en toutes saisons ? Nous allons essayer de le découvrir dans cet article.

Quel est le meilleur moment pour utiliser un déshumidificateur ?

Le meilleur moment pour utiliser un déshumidificateur est précisément lorsque votre humidistat indique que le taux d’humidité de la maison est tombé en dessous de la plage optimale, c’est-à-dire entre 40 et 60 %, selon la Sleep Foundation. Cependant, de manière générale, un déshumidificateur est utile en hiver, en été, en automne et au printemps. Nous allons vous expliquer pourquoi.

Hiver

Sans entrer dans trop d’explications scientifiques, nous savons qu’à température égale, en hiver, l’air humide est perçu comme plus frais que l’air sec. La raison pour laquelle cela se produit est due à un phénomène physique appelé conduction thermique. Plus l’air qui nous entoure est humide, plus la chaleur est évacuée de notre corps, qui se refroidit plus rapidement que dans des conditions de faible humidité.

Que peut faire le déshumidificateur en hiver ?

L’utilisation d’un déshumidificateur pendant les mois d’hiver peut contribuer à rendre l’environnement dans lequel vous vivez ou travaillez plus agréable. Il réduit la sensation de froid ressentie, bien que cet outil ne provoque pas de variations de température considérables. Toutefois, le déshumidificateur peut la modifier d’un degré ou deux.

Voyons comment fonctionne le déshumidificateur et quels avantages il peut apporter.

  • Atténuation du froid ressenti

Contrairement à un ventilo-convecteur, par exemple, un déshumidificateur n’est pas un appareil conçu pour augmenter la température à l’intérieur d’une pièce, mais plutôt pour éliminer l’humidité, pour « sécher » l’air.

Comme nous l’avons vu, l’air plus sec que nous obtiendrons en utilisant le déshumidificateur retire moins de chaleur de notre corps, atténuant ainsi la sensation de froid due à la conduction thermique.

Le but de l’utilisation d’un déshumidificateur en hiver est donc de rendre les pièces dans lesquelles il est utilisé plus sèches, ce qui a pour effet de réduire la sensation de froid.

Un guide complet pour savoir quand utiliser un déshumidificateur

Il n’y a rien de mieux que du bon linge, frais et propre. Mais en hiver, le séchage du linge peut devenir un défi complexe pour plusieurs raisons. Tout d’abord, surtout dans les régions froides ou lorsque les pluies sont fréquentes et abondantes, le séchage du linge n’est pas une tâche facile, car il n’y a pas la possibilité de l’exposer à l’air libre. (qui serait pourtant glacial !).

Que vous ayez la possibilité d’utiliser une buanderie dédiée uniquement au séchage du linge, ou que vous deviez placer le linge dans le salon, la salle de bain, ou d’autres pièces, vous aurez toujours le même effet : l’humidité dans la pièce. L’humidité augmentera parce que les vêtements sont imbibés d’eau qui, en s’évaporant lors du séchage, augmente l’humidité de l’air.

Pour remédier à ces problèmes, vous pouvez vous procurer un déshumidificateur de salle de bains capable d’extraire l’humidité de l’air et, par conséquent, de vos vêtements humides. Certains modèles disposent également d’une fonction spéciale dédiée au séchage rapide du linge, ce qui rend l’opération encore plus rapide.

Été

L’air chaud de l’été est plus humide. Le déshumidificateur est utile pour réduire l’humidité dans les climats d’hiver et d’été. Ces appareils permettent de faire en sorte que la chaleur ne soit pas aussi collante en été, car ils condensent l’humidité.

Ainsi, l’humidité contenue dans l’air se concentre sous forme d’eau et s’accumule dans le bac de condensation de l’équipement. L’été est généralement la période où l’on a le plus besoin d’un déshumidificateur pour maison entière en raison de l’augmentation de l’humidité.

Dans les climats chauds et humides, ces équipements installés dans les maisons, les locaux commerciaux et les industries extraient l’excès d’humidité. Ils maintiennent également automatiquement le pourcentage d’humidité.

La pollution de l’air est plus importante en été qu’en hiver. La plupart des déshumidificateurs sur le marché sont équipés d’un filtre pour purifier l’air. Le fait de laisser fonctionner un déshumidificateur en été permet de filtrer l’air que vous respirez et d’éliminer ainsi la poussière et les allergènes.

Il faut aussi savoir que les moisissures prolifèrent dans les milieux humides et que l’utilisation d’un déshumidificateur contrarie considérablement leur développement.

Printemps

Un guide complet pour savoir quand utiliser un déshumidificateur

Le printemps pluvieux se caractérise par un sol sursaturé, ce qui entraîne une forte humidité dans les maisons. Et cela peut constituer un problème pour les personnes sujettes aux allergies.

Les déshumidificateurs équipés de purificateurs sont parfaits pour lutter contre les allergies au printemps.

Ces allergies entraînent une détérioration considérable de la qualité de vie des personnes qui en souffrent, ce qui conduit souvent à d’autres problèmes tels que l’asthme persistant.

Le déshumidificateur avec purificateur est la meilleure option pour atténuer l’humidité excessive et l’air pollué – une solution deux en un. Il réduit l’humidité relative en même temps. Dans ce cas, le taux d’humidité doit se situer entre 40 et 60 %.

Automne

Lorsque les arbres perdent leur couleur verte et prennent cette belle couleur jaune, il est temps de se préparer pour l’hiver. L’automne est la saison des longues nuits pluvieuses, de l’odeur de la boue, mais aussi de l’humidité élevée, des murs et des plafonds humides.

Lorsque vous vivez dans un climat humide, vous êtes entouré de plusieurs déclencheurs d’allergie, à savoir les acariens, la poussière, les moisissures, etc. Si vous constatez que les symptômes s’aggravent, un bon déshumidificateur peut vous aider à contrer la situation.

Les déshumidificateurs éliminent l’odeur qui accompagne les moisissures dans votre maison à l’automne. Ces appareils réduisent la possibilité de développement de moisissures sur vos tissus et boiseries. Ils prolongent ainsi la durée de vie de vos vêtements et de vos meubles.

Ils protègent vos appareils électroménagers ainsi que vos ordinateurs et téléphones… etc. contre la rouille ou la corrosion. De même, vos aliments (pains, céréales) resteront frais pendant longtemps. Pour protéger les aliments dans les armoires de rangement de la cuisine, un déshydrateur ou un petit déshumidificateur est tout ce dont vous avez besoin.

Signes que vous devez utiliser un déshumidificateur

Voici quelques-uns des signes indiquant que vous avez besoin d’un déshumidificateur

  • Taches d’eau sur les plafonds ou les murs
  • Condensation fréquente sur les fenêtres
  • Petites taches noires ou spores de moisissure apparaissant sur les murs et les zones sujettes à une forte humidité, comme la douche ou la baignoire.
  • Odeurs de moisissure.

A quelle fréquence faut-il utiliser un déshumidificateur ?

Il n’y a pas de règle absolue concernant la fréquence d’utilisation d’un appareil par jour. Certains déshumidificateurs s’arrêtent lorsque l’humidité est faible et se mettent en marche lorsqu’elle est élevée.

Si l’appareil ne s’arrête jamais, il se peut que l’humidité qu’il peut éliminer soit excessive. En d’autres termes, le déshumidificateur est conçu pour éliminer une quantité spécifique et vous ne pouvez jamais la dépasser.

Certains modèles, comme le déshumidificateur Vremi 22 Pint 1,500 Sq. Ft., fonctionnent par cycles de 24 heures et s’arrêtent automatiquement lorsque le réservoir est plein. Ce modèle est idéal pour les chambres, le sous-sol et la salle de bain.

Il existe des modèles avec des capteurs d’humidité et de température intégrés. L’un des meilleurs déshumidificateurs avec humidistats intégrés est le déshumidificateur TaoTronics avec pompe 50 Pint. Idéal pour le salon et les espaces allant jusqu’à 4 500 pieds carrés, ce modèle démarre automatiquement lorsque l’humidité dépasse 55 % et s’arrête lorsqu’il la ramène à 45 %.

Dans de nombreux cas, des taux d’humidité d’environ 30 à 50 % sont suffisants. Tout niveau inférieur ou supérieur à ces valeurs peut causer des problèmes à la maison ou à ses habitants. Un taux d’humidité élevé peut devenir un terrain propice à la prolifération des moisissures.

Réflexions finales

Alors, quel est le meilleur moment pour utiliser un déshumidificateur ? Un déshumidificateur d’air est particulièrement utile en hiver et en été. Pendant le froid de l’hiver, un déshumidificateur d’air vous aidera à avoir un chauffage et un séchage efficaces. Contrairement à l’air chaud, l’air froid absorbe moins d’humidité.

C’est pourquoi l’été est la meilleure période de l’année pour avoir un déshumidificateur. En été, le déshumidificateur d’air permet de lutter contre les effets de la pollution. La fumée de cigarette et les particules des produits de nettoyage sont plus étouffantes lorsque l’air est sec.

De plus, l’air sec a tendance à rendre la poussière plus volatile. Ces conditions affectent les voies respiratoires et les muqueuses. L’air sec a également tendance à absorber toute humidité présente. L’été est donc le moment idéal pour utiliser un déshumidificateur.

Cependant, l’utilisation d’un déshumidificateur d’air ne se limite pas à ces saisons. Elle est tout à fait possible et efficace en automne et au printemps. Cependant, il faut éviter de faire descendre le taux d’humidité en dessous de 40 %. Un taux faible est également mauvais. Veillez à ce que le taux d’humidité se situe entre 40 et 60 %.